RDC/25 Décembre : Les Congolais passent les heures de fin d’année sous des Situations politico-sociales confuses(Constat)

0
252

Le peuple congolais vit les dernières heures de l’année 2020 sous des Situations politiques et sociales confuses.

Alors que ladite année était souhaitée celle de l’action par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi au départ, 2020 n’a pas satisfait le peuple congolais, qui regretterait même de l’avoir vécu.

Le pire est venu aux dernières heures de sa traversée, où le peuple congolais fait face à une crise politique loin d’être résolue, avec la disparition sur le champs de la coalition Fcc-Cach née de l’alternance pourtant pacifique au sommet de l’Etat, et l’annonce de la création de l’union dite sacrée par le Chef de l’Etat pour instaurer une nouvelle forme de gouvernance du Pays, laquelle reste encore sous le ventre, sans les signaux prometteurs.

Ça ne s’arrête pas là, la crise sociale bat son plein aussi, avec la dépréciation monétaire. Un dollars américain(1$) vaut vingt-mille francs congolais(20 000), ce qui occasionne la hausse de prix des produits de première nécessité qui coincide avec l’engouement de fin de l’année, un cauchemar pour le peuple congolais.

En cela s’ajoute la crise de la maladie à Coronavirus, les autorités du Pays ayant annoncé la 2e vague de la pandémie, ont pris des mesures barrières douloureuses face à un peuple mal instruit, un Couvre-feu de 21heures à 5heures, il ya de quoi lire le pénible respect de la mesure pendant les préparations de fêtes de fin d’année.

Alors qu’on croyait à un changement ou une modification d’heures pour les journées du 25 Décembre et 1er Janvier, par rapport au Couvre-feu, le ministre de la santé a réagi.

“Nous pensons que pendant cette période, le virus ne désarme pas. Ça ne sera pas suspendu”, a déclaré le docteur Eteni Longondo.

Selon lui, le couvre-feu instauré par le président de la République s’avère nécessaire pour la réduction des cas de Covid-19. “De ce fait, la décision prise par le chef de l’État de décréter le couvre-feu sur toute l’étendue de la République s’avère nécessaire pour le bien-être de nous tous. Concernant le couvre-feu instauré par le chef de l’État, les études scientifiques ont démontré sous d’autres cieux que le couvre-feu a fait preuve d’efficacité en réduisant sensiblement la transmission de cette maladie ainsi que l’hospitalisation des malades”, a-t-il renchéri dans un document remis à la presse à cette occasion.

Cette position du gouvernement a été toujours considérée comme la poudre de perlimpinpin, les congolais n’entendent pas de bonnes oreilles fêter la fin de l’année sous des heures limitées.

Ces situations politico-sociales confuses résument en réalité l’image répugnante du Congo pour l’année 2020.

La Rédaction de Kin24.info invite à la sérénité, la détermination et la prière pour que 2021 soit une année où le peuple congolais doit se retrouver, ou la situation politique et sociale doivent être améliorée.

Pour cette Journée du Vendredi 25 Décembre, la Rédaction de Kin24.info souhaite à tous ses lecteurs « Joyeux Noël » avec tout succès et bonheur.

Delphin TAMBWE Kin24.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here