lundi, janvier 18, 2021

RDC : Fin des Consultations initiées par le Chef de l’Etat ce mardi, les Congolais hâtent de vivre les retombées

A ne pas rater

RDC : Ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale

Le bureau d'âge de l'Assemblée nationale a ouvert ce mardi 05 janvier 2021, la session extraordinaire parlementaire de Janvier–Février. La...

RDC/Union sacrée : Le MS/G7 menace de quitter l’initiative du Chef de l’Etat si son Agenda n’est pas respecté

Le Regroupement politique MS/G7 dit suivre de près l'évolution de la nouvelle Union sacrée créée par le Chef de...

RDC/FARDC : 02 Janvier 2014_02 Janvier 2021 7 ans déjà depuis la mort du Colonnel Mamadou Ndala

Du 02 Janvier 2014 au 02 Janvier 2021 Il ya pratiquement 7 ans la RDC perdait un Grand soldat...

Les consultations politiques initiées par le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi vont prennent fin ce mardi 24 novembre 2020, selon l’annonce de la presse présidentielle.

Selon ces mêmes sources, après cette étape, le chef de l’État va se donner un temps raisonnable pour compiler les différentes suggestions qui lui ont été faites, pendant les discussions, afin de prendre des décisions.

Les congolais hâtent ainsi de vivre les retombées de ces différentes rencontres qui ont pris plus d’une semaine.

Dans un Pays où rien ne va bien, crise politique, crise économique, crise sociale etc., il faut espérer des solutions adequates à toute espèce.

La Rédaction de Kin24.info , a choisi de faire la ronde de la Ville de Kinshasa pour poser des questions aux kinois quant à cette situation.

Si certains kinois sont pessimistes, les autres esperent plus tôt voir le président de la République répondre aux attentes de la population quant aux nombreuses crises persistantes.

« Je ne suis pas convaincu par ces consultations, je ne suis pas politicien, hors je crois que c’est pour des raisons politiques que le Chef de l’Etat a consulté des gens, où est ma place? Est ce qu’il y aura à la fin des annonces par rapport à la crise économique? à l’insécurité à l’Est ou à la peste au Sankuru? Je ne suis pas trop sûr », clame un entrepreneur sur le bon marché.

« J’ai entendu dire qu’à la fin des consultations le Chef de l’Etat va mettre fin à la coalition Fcc-Cach, nous peuple, nous nous demandons si nous l’avons envoyé à signer des accords pour après regretter, il est libre de prendre ses responsabilités mais après tout il doit penser à son bilan car 2023 il n’aura pas des explications à nous donner », souligne Christophe un Chauffeur de taxi bus.

« J’ai apprécié les consultations, mais il fallait donner la place à tout le monde comme prévu, nous qui vendons de l’eau et qui subissons des peines par des voleurs, avions aussi besoin de le rencontrer et lui dire des vérités », crie un vendeur d’eau sur Baramoto.

« Je suis de Djugu, je vis à Kinshasa mais chaque jour on m’apprend que mes frères et soeurs meurent, j’ai des mauvais souvenirs, mes grands parents sont tous partis à cause des attaques des Rebelles, j’ai vu le Chef de l’Etat coopérer avec les angolais, si on me consultait j’allais seulement lui dire de placer le problème de l’Est du Pays devant sa table comme priorité s’il a l’amour du Congo », souligne un passager du bus Transco devant l’hôtel de Ville de Kinshasa.

Si les avis resteront diversifiés, le plus important c’est la solution, et la bonne.

Pour rappel, les consultations politiques ont débuté le lundi 2 novembre de l’année en cours. Elles ont été initiées dans le but de recueillir les avis des acteurs sociopolitiques congolais sur la situation politique du pays.

Delphin TAMBWE

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

RDC : Ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale

Le bureau d'âge de l'Assemblée nationale a ouvert ce mardi 05 janvier 2021, la session extraordinaire parlementaire de Janvier–Février. La...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :