vendredi, décembre 4, 2020

RDC : Interpellation Stupéfiante de l’Artiste musicienne Tshala Muana

A ne pas rater

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre...

L’Artiste musicienne Tshala Muana a été interpellée par  l’Agence Nationale des Renseignements ( ANR) ce lundi 16 novembre 2020.

Selon des sources judiciaires, Tshala Muana est accusée de propos subversifs tenus dans sa chanson « ingratitude » dont l’audio circule sur les réseaux sociaux depuis le week-end dernier.

Dans cet opus, l’artiste raconte l’histoire d’un élève qui a réussi grâce aux largesses de son  maître et en pleine ascension sociale, l’élève va ignorer son maître. D’où, le titre Ingratitude.

Cette chanson dont le contenu affiche une culture d’esprit et une léçon morale de la vie, vient de porter une casquette d’incrimination qui n’a rien de politique.

L’interpellation de l’Artiste surprend ainsi plusieurs congolais.

La Rédaction de Kin24.info a fait la ronde de la Ville de Kinshasa pour demander les avis des kinois par rapport à cette interpellation.

Si ceux qui ont la casquette politique proche du Front commun pour le Congo(FCC) n’apprécient pas cette interpellation et font savoir qu’il n’est pas normal de le faire dans un Etat de droit, ceux du Cap pour le Changement(CACH) n’absorbent pas la chanson de l’Artiste et préfère la culpabiliser, par Contre la majorité neutre se dit tout simplement surprise de cette interpellation à partir du moment où la chanson de celle qu’on appelle « Mamu nationale », n’est qu’un extrait de son nouvel Album et que sa composition n’a fait objet d’aucune proximité politique, plus tôt une interpellation générale liée à la vie de tous les jours.

Reste à suivre la façon dont la Justice congolaise va traiter ce dossier.

Delphin TAMBWE

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et Honorable Adolphe Lumanu Mulenda Bwana...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre Nganda", celui de Moanda, le...

RDC : 305 Députés nationaux du FCC réiterent leur soutien à Jeanine Mabunda et fidélité à Joseph Kabila Kabange

305 députés nationaux de la plate-forme politique Front Commun pour le Congo(FCC) ont réitéré ce lundi 30 novembre 2020, leur soutien indéfectible...

RDC/Forum Parlementaire de la SADC : La 48e session à Kinshasa du 04 au 05 Décembre 2020

La République Démocratique du Congo va abriter du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48eme session du...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :