vendredi, décembre 4, 2020

RDC/Scandal dans le Kwilu : Le Maire adjoint de la Ville de Kikwit arrêté pour sa non participation à l’accueil de Jean-Marc Kabund(Témoignages)

A ne pas rater

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre...

Le maire adjoint de la ville de kikwit Jean Claude Mungala a été placé en garde en vue au parquet général de Kikwit depuis ce lundi 16 Novembre aux environs de 20h .

Les raisons de sa détention remettent en cause la justice congolaise, car des sources sur place rapportent qu’elles sont tout simplement infondées.

Si certains évoquent l’instruction du maire adjoit de la Ville de Kikwit à l’un des agents de la mairie de proférer des menaces à l’encontre d’un commerçant de la place qui s’en était plaint, alors que ce commerçant ne paie pas la taxe due à l’Etat congolais il y a plus d’une année.

Des sources sûres proches même de la Justice nous révèlent la raison principale qui est l’acharnement contre la personne du maire Mungala occasionné par le chargé des missions de Jean Marc kabund qui lui reprocherait sa non participation aux activités de leur parti politique UDPS et d’avoir interdit de faire hisser les effigies et banderoles de leur parti.

Tenant compte de la raison principale évoquée, il est clair de souligner qu’en tant qu’autorité administrative de la ville le maire adjoint n’est pas tenu de participer aux activités privées ou meeting d’un parti politique . Surtout que ce dernier en sa qualité de secrétaire exécutif du PPRD parti cher à l’Ex chef de l’Etat Joseph Kabila, ne pouvait prendre part à une activité privée d’un autre parti politique.

Selon le proche du maire, à la surprise des autorités judiciaires de kikwit, une jeep est arrivée au parquet ce matin pour acheminer le maire à la prison centrale de kikwit, et ceci laisse croire que les raisons fondamentales et les vrais motifs de son arrestation sont purement politiques.

Plusieurs voix ont été lévées depuis ce mardi à Kikwit pour réclamer sa libération immediate, considérant ceci comme acte de provocation.

« La constitution congolaise a prévu en son article 18 alinéa 1 de la « toute personne arrêtée doit être immédiatement informée de motif de son arrestation et de toute accusation portée contre elle. … L’officier de police judiciaire a l’obligation d’informer immédiatement la personne arrêtée des motifs de son arrestation malheureusement chose pas faite avec le Sieur Mungala, d’où la population de Kikwit dit non à cette arrestation illégale et exige la libération immédiate de son fils Jean Mungala », a déclaré le tenant de l’entourage du numéro 2 de la Ville de Kikwit.

Delphin TAMBWE

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et Honorable Adolphe Lumanu Mulenda Bwana...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre Nganda", celui de Moanda, le...

RDC : 305 Députés nationaux du FCC réiterent leur soutien à Jeanine Mabunda et fidélité à Joseph Kabila Kabange

305 députés nationaux de la plate-forme politique Front Commun pour le Congo(FCC) ont réitéré ce lundi 30 novembre 2020, leur soutien indéfectible...

RDC/Forum Parlementaire de la SADC : La 48e session à Kinshasa du 04 au 05 Décembre 2020

La République Démocratique du Congo va abriter du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48eme session du...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :