vendredi, décembre 4, 2020

RDC/UDPS : L’Organisation des Nations unies condamne les propos d’incitation à la haine et atteinte aux droits de l’homme tenu par le SG Augustin Kabuya

A ne pas rater

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre...

Après la matinée politique de ce mardi 10 novembre, organisée au siège de l’UDPS par son Secrétaire général Augustin Kabuya, où ce dernier a incité les militants à s’en prendre notamment au ministre des Finances au motif qu’il bloquerait des paiements pour pousser à un soulèvement contre le Président le Président de la République, plusieurs réactions allant dans le sens de condamnation de ces propos sont enregistrées.

« Vous voulez retourner au pouvoir mais il faut présenter un bilan. Vous avez commis plusieurs assassinats et crimes économiques. Vos noms sont cités dans le pillage de ce pays. Aujourd’hui, vous vous organisez avec le ministre des Finances pour bloquer les paiements pour dresser l’Armée, la Police et les fonctionnaires contre le Chef de l’État… », a déclaré Augustin Kabuya tout en promettant le chemin de l’exil à certains, les enregistrements sonores de son speech faisant foi.
« Nous n’allons pas nous laisser faire, je vous assure. Je ne parle pas pour faire plaisir à certains. Comme ils ont choisi cette voie, sans se rendre compte que sans l’UDPS ils auraient subi le sort des Mobutistes le 17 mai 1997, nous sommes prêts puisque nous sommes habitués à ça. Nombreux prendront le chemin de l’exil », a promis le secrétaire général du parti présidentiel, laissant entendre que les cadres du FCC doivent leur protection actuelle à l’UDPS.

Kabuya a fait pire en promettant de faire vivre aux cadres du FCC la situation de 1992, année où l’ex Zaïre avait connu des scènes des pillages, affirmant bien connaître les adresses des résidences des leurs cibles, promettant ouvertement d’en finir avec le ministre des Finances.

Des propos inacceptables selon l’ONU qui appelle à des poursuites contre ce cadre du parti au pouvoir.

”Le bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme condamne fermement les propos incendiaires attribués à un responsable de l’Udps, qui sont de nature à inciter à la violence”, fait savoir le BCNUDH dans un tweet.

Par ailleurs, l’agence onusienne qui met en garde contre de tels propos, appelle les acteurs politiques de tous bords de s’abstenir de tenir des discours pouvant porter atteinte à la paix et à la cohésion sociale.

Le BCNUDH affirme que “les menaces contre les personnes et leurs biens sont contraires à la loi et aux exigences d’une société démocratique” et presse les autorités congolaises à “prendre des mesures pour prévenir et sanctionner leurs auteurs”.

Delphin TAMBWE

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et Honorable Adolphe Lumanu Mulenda Bwana...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre Nganda", celui de Moanda, le...

RDC : 305 Députés nationaux du FCC réiterent leur soutien à Jeanine Mabunda et fidélité à Joseph Kabila Kabange

305 députés nationaux de la plate-forme politique Front Commun pour le Congo(FCC) ont réitéré ce lundi 30 novembre 2020, leur soutien indéfectible...

RDC/Forum Parlementaire de la SADC : La 48e session à Kinshasa du 04 au 05 Décembre 2020

La République Démocratique du Congo va abriter du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48eme session du...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :