RDC/Nord-Kivu : Encore un Bain de sang à Beni 18 morts suite à une attaque des ADF

0
213

Le Congo dans sa partie Est est devenu un puits où le sang des habitants est puisé chaque jour par les Rebelles.

Pendant que les politiques se querellent, pendant que le pouvoir en place se force à se positionner pour des échéances électorales à venir, ?es congolais de l’Est sont tués comme des thermites à chaque heure et tous les jours.


Si le bilan des morts du jour au jour augmente, celui de ce mercredi 28 Octobre est un bain de sang comparable à une hécatombe.

Il faut le dire tout haut et avec larmes aux yeux, Dix huit (18) congolais sont morts dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) dans la localité de Baeti près de 20 kilomètres de l’ouest d’Oïcha, chef-lieu de Beni-territoire, province du Nord-Kivu.

L’information est confirmée par la société civile de Mamove (une entité voisine du lieu du drame, Ndlr) , qui explique cependant que ce bilan est encore provisoire.

Elle indique également que en dépit des morts, de nombreuses maisons dont des églises ont été incendiées par les assaillants.

« Il y a eu attaque vers 19h (de mercredi, Ndlr). Nos sources parlent de 18 personnes tuées. Nous attendons la fin des recherches pour avoir un bilan final », a déclaré Kinos Katuo, président de ladite société civile.


Cette attaque est la nième à être enregistrée dans l’entité. Dans l’Est de la RDC, plus de 3.000 congolais ont déjà perdu la vie suite à ces différents assauts des Rebelles.

Delphin TAMBWE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here