vendredi, décembre 4, 2020

Prestation de Serment des Juges de la Cour constitutionnelle : Félix Tshisekedi face à un dilemme de respecter la Constitution ou honorer sa base escamoteuse

A ne pas rater

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre...

Qu’on se le dise, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est face à un dilemme pour ce qui est annoncé ce mercredi 21 Octobre au Parlement(Prestation de serment des Juges de la Cour constitutionnelle ndlr).

Le président de la République n’a pas droit à l’erreur, si non la séduction qui prime pour l’emporter, risquer d’emmener le Congo vers une crise anonyme.

Après la rencontre avec les présidents des deux Chambres du Parlement, Félix Tshisekedi connait l’angle de la paix et ne peut pas se laisser faire par les prestidigitateurs, qui veulent le pousser au pire.

A la tête d’un Etat comme le Congo, la retenue, la modestie, la culture de la paix et le respect des textes sont des atouts à ne pas manquer, car face à un monde accroché vers un Pays un coeur de la panacée de toute circonstance, l’intoxication, la séduction, la bravoure impuissante sont mauvaises plus qu’une ciguë.

Quel chemin à prendre? Respect des textes.

Alors que le Ministre d’Etat à la Décentralisation Azarias ruberwa est attendu ce mercredi pour répondre aux questions des élus nationaux, c’est plus qu’une diaphonie d’entendre l’annonce par la présidence de la République, de la prestation de serment au Parlement, des juges récemment nommés à la Cour constitutionnelle.

Quel imbroglio au sommet de l’Etat?

Audela d’être du Cap pour le changement ou du Front commun pour le Congo, l’idéal c’est de suivre le chemin de la raison, car rien ne profitera au peuple congolais en pleine misère, sur tous les maux prophetisés pour ce mercredi au Palais du peuple.

C’est du recul, le Congo échoue encore, le peuple se fait trahir par des combats politiques qui ne lui emmene nul part.

Quoi de plus vertueux pour le Chef de l’Etat de cultiver la paix, ignorer sa base prête à le pousser au pire et respecter les textes?

Le choix du Chef de l’Etat rationnel que sensationnel est attendu demain !

Delphin TAMBWE

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et Honorable Adolphe Lumanu Mulenda Bwana...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre Nganda", celui de Moanda, le...

RDC : 305 Députés nationaux du FCC réiterent leur soutien à Jeanine Mabunda et fidélité à Joseph Kabila Kabange

305 députés nationaux de la plate-forme politique Front Commun pour le Congo(FCC) ont réitéré ce lundi 30 novembre 2020, leur soutien indéfectible...

RDC/Forum Parlementaire de la SADC : La 48e session à Kinshasa du 04 au 05 Décembre 2020

La République Démocratique du Congo va abriter du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48eme session du...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :