lundi, août 10, 2020

RDC : Félix Tshisekedi a pris part aux obsèques du juge Yanyi

A ne pas rater

Kolwezi : L’électrification de l’éclairage public du quartier RVA, démontre à suffisance la détermination de Richard Muyej d’éradiquer l’insécurité

Incroyable mais vrai, les avenues du quartier RVA sont dorénavant éclairées grâce à l'implication personnelle du Gouverneur...

RDC/PTNTIC : Augustin Kibasa Maliba fixe la date du lancement officiel du RAM au 24 septembre 2020

Le Ministre des Postes télécommunications et Nouvelles technologies de l'information et de la communication(PTNTIC) Augustin Kibasa, a...

RDC/Justice : Le procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 21 août

Le procès en appel de Vital Kamerhe a été renvoyé de nouveau au 21 août prochain. La...

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi a rendu hommage ce lundi 20 juillet au juge président du procès 100 jours, Raphaël Yanyi décédé depuis juin dernier soit au lendemain de la deuxième audience dudit procès.

Le chef de l’état congolais a compati avec la famille juge Raphaël Yanyi. Il a pris part en personne aux obsèques qui ont eu lieu au palais de justice à Kinshasa.

Dès son arrivé, Félix Tshisekedi s’est incliné devant la dépouille mortelle de l’illustre disparu enveloppée du drapeau national. Et il a adressé quelques mots de réconfort à l’endroit de la veuve et des enfants YANYI OVUNGU, avant de prendre place aux côtés de la famille judiciaire.

“Papa ne présentait aucun signe d’un malaise. Ta mort est un coup dur pour nous. Cher Papa, tu rends l’âme debout. Tu voulais que notre pays change. Tu te battais contre un ennemi invisible, la mafia, la corruption, le trafic d’influence. Tu laisses à la nation congolaise l’idée d’un juge intègre”, a dit un des fils de feu Raphaël Yanyi lors de l’oraison funèbre.

Il sied à rappeler que le juge Yanyi est décédé dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 mai dernier à Kinshasa, après avoir présidé sa deuxième audience du procès qui opposait les prévenus Vital Kamerhe, SamihJammal et Jeannot Muhima au Ministère public. Le résultat de l’autopsie rendu public le 16 juin, avait démontré que le juge Raphaël Yanyi a succombé à cause « des coups qu’il a reçus au niveau de sa crâne». Cela aurait provoqué l’hémorragie interne. Ledit résultat révèle également l’existence des substances toxiques à dose non létales dans le corps du défunt.

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Kolwezi : L’électrification de l’éclairage public du quartier RVA, démontre à suffisance la détermination de Richard Muyej d’éradiquer l’insécurité

Incroyable mais vrai, les avenues du quartier RVA sont dorénavant éclairées grâce à l'implication personnelle du Gouverneur...

RDC/PTNTIC : Augustin Kibasa Maliba fixe la date du lancement officiel du RAM au 24 septembre 2020

Le Ministre des Postes télécommunications et Nouvelles technologies de l'information et de la communication(PTNTIC) Augustin Kibasa, a annoncé le lancement officiel le...

RDC/Justice : Le procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 21 août

Le procès en appel de Vital Kamerhe a été renvoyé de nouveau au 21 août prochain. La Cour d'appel de Kinshasa/Gombe a...

RDC/Kinshasa : L’Hôtel de Ville n’a pas pris acte de la marche de l’UNC prévue ce vendredi :

L'Hôtel de ville de Kinshasa n'a pas pris acte de la marche de l'Union pour la nation congolaise(UNC), prévue ce vendredi 07...

RDC/Kinshasa : Pas de reprise des cours à l’Université pédagogique nationale ce lundi 10 août(APUPN)

Les cours ne vont pas reprendre à l'Université pédagogique nationale ce lundi 10 août, comme prévu par le ministère de l'enseignement supérieur...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :