jeudi, août 13, 2020

RDC : 3 morts suite à la marche de protestation contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI

A ne pas rater

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément...

Les militants de l’union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS ) ainsi que ceux des autres formations politiques de l’opposition, notamment Lamuka ont marché ce jeudi 9 juillet à Kinshasa. Il était question de dire à la désignation de Ronsard Malonda, qui assumera la fonction de président de la commission électorale nationale indépendante. Fort malheureusement, trois personnes ont été tuées.

La marche de protestation ainsi que les répressions policières contre cette dernière, ont paralysé la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du congo. Les grandes artères, telles que boulevard triomphale et l’avenue Sendwe ont été inondées par la foule dont l’identité s’agit des militants de l’UDPS, parti cher au Président Félix Tshisekedi.

Ces militants et sympathisants sont sortis dans la rue pour manifester leur refus catégorique au choix porté sur Ronsard Malonda comme Président de la CENI. Ainsi, ils ont choisi la rue pour s’opposer à cette désignation faire par l’assemblée nationale dont la majorité des députés appartiennent à la famille politique de l’ancien Président de la république, Joseph Kabila.

Trois personnes tuées !

Le bilan définitif fait état de trois morts et plusieurs personnes blessées suite à la répressions policières.

De leur côté le Front commun pour le Congo, dirigée par Joseph Kabila , accuse à son tour le CACH de Félix Tshisekedi et lamuka duser des voies illegales non conforme à la constitution afin d’assoir un agenda politique.

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août à Kinshasa, dans le cadre...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément dans le chef-lieu de la...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :