jeudi, octobre 1, 2020

44ème ans d’indépendance de l’AngolaL’ambassadeur Miguel Da Costa prédisposé à renforcer la coopération entre son pays et la Rdc

A ne pas rater

RDC/Parlement : L’Assemblée nationale en première Plénière pour la Session de Septembre ce jeudi 01 Octobre

Les députés nationaux vont participer à la première plénière pour la session parlementaire du mois de Septembre.

RDC/Kinshasa : Le Général Sylvano Kasongo oblige tous les taxis jaunes en circulation d’être éclairés à l’intérieur à partir de 18h00 Dès ce Vendredi

Le commissaire provincial de la police/ ville de Kinshasa Sylvano Kasongo annonce que dès le vendredi prochain,...

RDC/Procès 100 Jours : Les peines de Benjamin Wenga, Fulgence Baramos et Modeste Makabuza revues à la Hausse

La Cour de Cassation a rendu ce mercredi 30 septembre 2020, sa décision à la suite des...
11 novembre 1975 – 11 novembre 2019, cela exactement 44 ans jour pour jour depuis que la République d’Angola a accédé à sa souveraineté nationale et internationale. A cette occasion de la commémoration d’anniversaire d’indépendance de son pays, l’ambassadeur de l’Angola nouvellement accrédité en République démocratique du Congo, M. Miguel Da Costa, a organisé lundi dernier dans la soirée, une somptueuse manifestation à l’espace Roméo Golf dans la commune de la Gombe à Kinshasa. Cette fête nationale angolaise célébrée à Kinshasa a été marquée par le discours solennel du diplomate angolais, le tout premier prononcé depuis qu’il est en poste à Kinshasa. Ayant remercié ses hôtes de marque, il a également exprimé sa gratitude au Président angolais, M. Joao Manuel Gonçalves Lourenço, pour la confiance lui témoignée et au Président de la Rdc Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour avoir accepté son accréditation. Dans son speech, M. Da Costa fait remarquer que cette fête nationale marquant le 44ème anniversaire de l’accès à la souveraineté nationale et la naissance de la République d’Angola après une longue période de la colonisation portugaise est un événement historique. Il a souligné que c’est un jour mémorable de la République d’Angola. « Cette date n’est pas un simple rituel annuel mais marqueur fondamental de l’histoire de notre pays, et nous profitons généralement de cette occasion pour rendre un hommage soutenu à tous les Angolais qui ont donné leur vie pour l’indépendance et libération de notre pays », a-t-il déclaré. Le diplomate angolais indique que la République démocratique du Congo qui a acquis son indépendance plus tôt et qui était par la force de l’histoire et de la réalité géopolitique le refuge de plusieurs mouvements de libération de l’Angola, a participé activement à l’avènement de l’indépendance de l’Angola. Il a assuré de sa prédisposition à travailler ensemble avec les autorités congolaises « dans un esprit d’ouverture, dans le but de renforcer la coopération politique, diplomatique, économique, commerciale et culturelle entre la Rdc  et l’Angola ». L’ambassadeur angolais a déclaré : « Les peuples frères congolais et angolais, au-delà de leurs propres spécificités propres, sont portés par des liens indéfectibles d’une histoire commune et entretiennent des liens culturelles et interethniques depuis des millénaires qui les rendent solidaires de tourner vers un avenir plein de défis communs. Nos deux états sont liés par l’imbrication des réalités géopolitiques et géoéconomiques incontournables qui les rendent interdépendants et complémentaires ». Et d’ajouter : « Nos chefs d’Etat coopèrent très étroitement sur le plan bilatéral dans le cadre du conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale, notamment sur la stabilité régionale, la défense, le terrorisme, le mercenariat, entre autres questions d’un agenda régional riche et particulièrement chargé ». Les relations bilatérales Angola – Rdc ont besoin d’un nouveau souffle L’ambassadeur Miguel Da Costa a aussi signifié que sa nomination est intervenue dans un moment particulier où les relations diplomatiques, politiques, économiques et de coopération entre les deux pays ont besoin d’un nouveau souffle pour exploiter des potentiels existants à travers un partenariat innovent, inventif et imaginatif. « Ce partenariat que nous pouvons caractériser comme étant stratégique se fonde d’abord sur la volonté commune des deux chefs d’Etat qui souhaitent imprimer une nouvelle dynamique de coopération, d’amitié et solidarité pour le progrès et le développement de l’Angola et de la Rdc. Ce partenariat s’appuie ensuite sur les évolutions politiques survenues dans nos deux pays avec des nouveaux leaderships qui créent une dialectique des nouvelles opportunités », a-t-il déclaré.Poursuivant son discours, l’ambassadeur angolais Miguel Da Costa a affirmé qu’« En tant que humble serviteur de l’Etat et ami du Congo, je vais m’atteler à développer un dialogue constructif de haut niveau aussi bien sur le plan diplomatique et politique que sur le plan de la coopération économique et commerciale avec une vision ouverte sur les défis et aspirations légitimes des peuples de nos deux pays. En effet, nous avons l’obligation de dépasser les frontières géographiques, politiques et diplomatiques, et proposer une offre de solutions adaptées à l’ère de la globalisation où les mouvements des personnes et capitaux vont plus vite que les dispositifs juridiques, administratifs bilatéraux régionaux ». Le diplomate a en outre informé qu’il va mettre en place une feuille de route simple et pragmatique visant à promouvoir et à maintenir un dialogue politique, diplomatique et économique de haut niveau entre la Rdc et l’Angola. Il a aussi promis de développer des initiatives de concertation entre les deux pays  sur des questions géopolitiques d’intérêt commun, des questions liées à la sécurité des deux Etats ainsi que des questions de paix régionales et internationales. « Nous allons redynamiser et restructurer la commission mixte bilatérale pour  relancer les relations bilatérales. Nous souhaitons enfin développer la diplomatie économique et promouvoir l’investissement économique entre les deux pays. Sur tous ces objectifs esquissés ici, je compte sur chacun pour pouvoir élever le niveau de coopération entre les deux pays et raffermir les liens d’amitié entre nos deux peuples », a-t-il conclu. Bokulaka
- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

RDC/Parlement : L’Assemblée nationale en première Plénière pour la Session de Septembre ce jeudi 01 Octobre

Les députés nationaux vont participer à la première plénière pour la session parlementaire du mois de Septembre.

RDC/Kinshasa : Le Général Sylvano Kasongo oblige tous les taxis jaunes en circulation d’être éclairés à l’intérieur à partir de 18h00 Dès ce Vendredi

Le commissaire provincial de la police/ ville de Kinshasa Sylvano Kasongo annonce que dès le vendredi prochain, tous les taxis jaunes en...

RDC/Procès 100 Jours : Les peines de Benjamin Wenga, Fulgence Baramos et Modeste Makabuza revues à la Hausse

La Cour de Cassation a rendu ce mercredi 30 septembre 2020, sa décision à la suite des requêtes introduites par les avocats...

RDC : Rencontre du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et le Président du Conseil  Européen à Bruxelles

Le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rencontré ce mercredi 30 septembre 2020, Charles Michel, président...

RDC/Diplomatie : Rencontre de Marie Ntumba Nzeza avec Huang Xia envoyé spécial de l’ONU pour la Région des Grands Lacs

La ministre des affaires étrangères de la République démocratique du Congo Marie Ntumba Nzeza, a échangé ce lundi 28 septembre 2020 avec...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :