vendredi, décembre 4, 2020

Ituri : accompagné de David Gressly, Henri Mova à Bkuluku pour le rétablissement de la paix.

A ne pas rater

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre...

Acompagné de Monsieur W. DAVID Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies pour les opérations et l’Etat de droit, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri MOVA Sakanyi, a passé sa journée de mercredi 14 mars dans le village de Bkuluku, territoire de Djugu, poursuivant son périple de rétablissement de la paix dans cette partie du pays.

La paix qui est un processus souvent difficile, le gouvernement de la République Démocratique du Congo, par la voix du patron de la territoriale, reste optimiste de par les acquis à préserver. Les efforts locaux, provinciaux, nationaux convergeant dans ce sens.

Au-delà de la diminution sensible de la violence, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité a partagé le Message du Chef de l’Etat: « Que la paix revienne rapidement. Que les populations puissent s’adonner à leurs activités quotidiennes. »

À la presse, Son Excellence Henri Mova Sakanyi a fait remarquer qu’il est plus facile de casser la paix, mais plus difficile de la refaire. « Après la phase de rétablissement de la paix, viendra, très bientôt, celle de sa consolidation ». Henri Mova révèle que « les deux ethnies Hema et Lendu ignorent les motifs de la guerre.

Aucun groupe ne revendique quelque chose qu’il n’a eu et qu’il souhaiterait avoir par la voie des armes ». Il sied de relever l’engagement clair des groupes ethniques pour revenir vite à la paix.

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

Lualaba : Richard Muyej révèle l’implication des officiers de la police dans le vol des minerais

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a présidé un conseil de sécurité suite aux...

Avec appui de l’Honorable Véro Lumanu : l’IDEBASE construit un système d’adduction d’eau à Kabinda

Femme de cœur et de parole, l’honorable Véronique Lumanu Cimpaka, tendre épouse du Tout Grand professeur et Honorable Adolphe Lumanu Mulenda Bwana...

UNPC : KASONGA TSHILUNDE EN VOIE D’ÊTRE « CANONISÉ »

Dans l'histoire de la presse congolaise, les journalistes expérimentent des faits nouveaux. Après le congrès de "Centre Nganda", celui de Moanda, le...

RDC : 305 Députés nationaux du FCC réiterent leur soutien à Jeanine Mabunda et fidélité à Joseph Kabila Kabange

305 députés nationaux de la plate-forme politique Front Commun pour le Congo(FCC) ont réitéré ce lundi 30 novembre 2020, leur soutien indéfectible...

RDC/Forum Parlementaire de la SADC : La 48e session à Kinshasa du 04 au 05 Décembre 2020

La République Démocratique du Congo va abriter du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48eme session du...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :