lundi, septembre 21, 2020

Sous la mitre du cardinal, ne se cache t-elle pas une casquette politique ?

A ne pas rater

La justice en danger dans le dossier NB MINING AFRICA

C'est une scène digne de film des polars qui s'ouvre en République Démocratique du Congo. Un jugement...

RDC : Le Ministère des Affaires Etrangères annonce le report du mini-sommet avec le Rwanda l’Angola et le Burundi

Dans un communiqué rendu public, la ministre des affaires étrangères de la république Démocratique du Congo Marie...

RDC/Kinshasa : Gentiny Ngobila console les victimes de viol au Centre de Santé Révolution dans la commune de Kinseso

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila mbaka a porté son sécours ce vendredi 18...

En réagissant trop de manière insolente dans la politique intérieure, l’église catholique, par le biais du cardinal Laurent Monsengwo, vient de perdre sa sacralité.
Car, l’église a toujours été le symbolisme de l’unité. La mission de l’église, à la suite du Christ, est de rassembler dans l’unité d’une seule famille tous les enfants perdus.
Ses portes devraient rester ouvertes pour accueillir toute forme d’ individu: croyant, pêcheur, profane, athée, etc.
pour les ramener dans la quête du salut.

La tragédie résulte, lorsque l’église catholique se permet d’inciter les gens à la violence et à la désobéissance civile, tout en oubliant à son sein figurent des militants des partis au pouvoir ( PPRD, AFDC, Palu etc. ).
L’église catholique ne devrait pas opter une position tendant à frustrer certains des ses fidèles;

L’église catholique ne devrait pas choisir une position qui va bientôt expulser bon nombre des ses doyens fidèles;

L’église catholique ne devrait pas non plus cicatriser les coeurs de ses jeunes frères et soeurs fidèles qui soutiennent l’ un des leur génération à la tête du pays qui a sacrifié toute sa jeunesse
pour l’intérêt général de la nation;

L’église catholique
ne devrait crasher sur une des dispositions conditionnelles, qui garantit la liberté de pensée, de conscience politique;

L’église catholique ne devrait nullement s’opposer à la sainte bible qui impose chacun à se soumette aux autorités qui lui gouvernent, car toute autorité vient de Dieu, et celles qui existent ont été établies par Dieu .

Après pareille déconvenue, on pourrait sans aucun doute assister dans les jours qui viennent, soit à la démission du cardinal ou encore aux évasions massifs des fidèles.

Béni Kinkela.

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

La justice en danger dans le dossier NB MINING AFRICA

C'est une scène digne de film des polars qui s'ouvre en République Démocratique du Congo. Un jugement...

RDC : Le Ministère des Affaires Etrangères annonce le report du mini-sommet avec le Rwanda l’Angola et le Burundi

Dans un communiqué rendu public, la ministre des affaires étrangères de la république Démocratique du Congo Marie Ntumba Nzeza a annoncé le...

RDC/Kinshasa : Gentiny Ngobila console les victimes de viol au Centre de Santé Révolution dans la commune de Kinseso

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila mbaka a porté son sécours ce vendredi 18 septembre 2020, aux responsables et...

RDC/Sport : La Ligue nationale de football débute le 02 octobre prochain (Officiel)

La Ligue nationale du Football(Linafoot) va débuter le 02 octobre prochain, selon le calendrier publié par son comité de gestion ce jeudi...

RDC/Nord-Kivu : Arrivée du Chef d’Etat-major des FARDC à Beni

Le chef d’Etat-Major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le général Célestin Mbala est arrivé à Beni dans...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :