jeudi, août 13, 2020

Kwilu: BALABALA face à la presse, la DGEREK n’est plus stable raison de la non-mobilisation de recettes.

A ne pas rater

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément...

Face à la presse le Gouverneur du Kwilu Michel BalaBala Kasongo, éventre le boa sur les causes de non-maximisation des recettes dans sa province cela, bien avant une restitution synthèse de la récente conférence de Gouverneur tenue à Goma laquelle a portée sur la maximisation de recettes de province.

  • Selon ce dernier, le Kwilu fait face à beaucoup de difficultés qui entravent cette maximisation notamment :
  • Le manque de culture fiscale à la population et
  • le délabrement des routes de desserte agricole facilitant les échanges économiques.

Pour la DGREK, l’autorité provinciale précise que,

«  Celle-ci n’est pas stable. Il y a une démotivation. Les agents ne sont pas sûrs de leurs devenirs dans la régie. Conséquence, ils se lancent dans les anti-valeurs (du genre « se servir au lieu de servir la province ») car ils ne savent pas ni le jour ni l’heure à laquelle ils seront remplacés. Donc c’est le système profiter quand il est temps. » Et a ajouté que,

« Il y a un camouflage des taxes en province. Les sociétés des communications, la société brassicole et les banques, se précipitent de payer les taxes à Kinshasa sans comprendre que c’est un mauvais service rendu à la province. »

S’agissant de taxes de quotité minerval,

«  Le ministre national a réduit significativement la part allouée à la province. Elle est passée de 1000fc à 200fc. Imaginez les conséquences, déplore le Gouverneur Michel BalaBala. Bref, le Kwilu est dépouillé de ses ressources. Raison de la faible alimentation du compte receveur de la province » a-t-il conclu.

Noter que pour remédier à cette situation, Michel BalaBala Kasongo propose des pistes sûres, dont la forte sensibilisation sur la culture fiscale.

Rolly Mukiaka
Bandundu

 

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août à Kinshasa, dans le cadre...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément dans le chef-lieu de la...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :