Elections Politique

Assemblée nationale
Le nouveau rapporteur-adjoint Jacques Lungwana prend possession de son bureau

Elu depuis le jeudi 21 novembre 2019 à l’assemblée plénière, c’est ce lundi 25 novembre 2019 que le nouveau rapporteur-adjoint de l’Assemblée nationale, le député national du MLC-ADN Jacques Lungwana a pris possession de son bureau de travail au Palais du peuple. Signalons qu’avec son élection, le bureau de l’Assemblée nationale affiche désormais complet. Puisque les six autres membres sur sept avaient déjà été mis en fonction depuis après leur élection le mercredi 24 avril. Il s’agit de la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda Lioko, du premier vice-président Jean-Marc Kabund – A – Kabund, du deuxième vice-président Boniface Balamage Nkolo, du rapporteur Célestin Musao Kalombo, de Mme le questeur Marie-Claire Machozi Alfani et de questeur-adjoint Innocent Unyon Vakpa Katumba. Pour rappel, c’est depuis le mercredi 24 avril dernier que l’Assemblée nationale avait organisé l’élection des membres de son bureau définitif. A l’issue de laquelle, six postes sur sept étaient occupés. Ce poste de rapporteur-adjoint, le seul réservé à l’Opposition parlementaire, a été vacant depuis, jusqu’à jeudi 21 novembre courant. D’autant plus que, comme d’aucuns ne l’ignorent, les députés de l’Opposition mécontents de cette répartition inégale selon eux, n’avaient pas aligné un candidat ou des candidats à ce poste. Et par conséquent, ils avaient suspendu leur participation aux travaux parlementaires. Ce qui a même impacté sur la mise en place des bureaux des commissions permanentes qui avait été ajournée par le bureau de l’Assemblée nationale. A la suite de la réunion tenue le mercredi 06 novembre dernier, les présidents des groupes parlementaires de l’Opposition s’étaient convenus sur la répartition des postes dans différents organes de la Chambre basse du Parlement. Cependant, pour le poste de rapporteur-adjoint du bureau de l’Assemblée nationale, ils n’avaient toujours pas réussi à trouver de compromis pour un candidat unique. Voilà pourquoi, face à ces divergences persistantes, les groupes parlementaires de l’Opposition se sont résolus de désigner chacun un candidat pour l’élection en plénière de l’Assemblée nationale qui a eu lieu le jeudi 21 novembre 2019. C’est à l’issue de cette élection que le député national du MLC-ADN Jacques Lungwana, a été élu rapporteur-adjoint de l’Assemblée nationale.Il a battu à cet effet ses challengers de l’Opposition, dont Fabrice Albert Puela et Pétillon Mundia. Bien avant le vote, un autre candidat en lice, à savoir Chérubin Okenda, avait désisté en faveur de Pétillon Mundia.Maintenant que son bureau affiche complet, l’Assemblée nationale va fonctionner normalement avec tous ses cinq autres prévus par le Règlement intérieur qui ont déjà été constitués. Notamment,  l’assemblée plénière, les dix commissions permanentes, les groupes parlementaires, la conférence des présidents et le comité des sages. Bokulaka