Sports

LE FC SAINT-ELOI LUPOPO, QUATRE-VINGTS ANS DÉJÀ

En fondant le FC Saint Éloi Lupopo en 1939 à LUBUMBASHI, monsieur Van Den BROOK, un cheminot de la société ferroviaire et chef du service social, ne pouvait imaginer la grandeur que porte son bébé aujourd’hui.

En effet, si le but premier recherché par monsieur qui Van Den BROOK était de trouver une distraction pour ses employés après les heures de travail, LUPOPO à ce jour est devenu tout un empire qui impose ses marques en République Démocratique du Congo. Il a connu ses moments de gloire, comme aussi ses moments d’incertitude. Mais dans tous les cas, il a su et sait faire face aux intempéries qui lui sont souvent imposées.

Surnommé à ses débuts KUPOPOLA, un terme qui indique des grands scores que le FC SAINT-ELOI LUPOPO infligeait à ses adversaires et des longues périodes d’invincibilité, le décor d’une équipe stable et paisible était planté. A la place des jets de pierre ou de contestation répétées, la fête dominait le rang des lumpas qui ne perdaient presque pas leurs matchs.

Dans ce registre des victoires, le FC SAINT-ELOI LUPOPO a remporté la première coupe du Congo en 1958 puis a enchaîné plusieurs autres titres et ce, dans plusieurs compétitions. Mais LUPOPO a aussi connu des moments d’incertitude…

Il est vrai que l’équipe a atteint les hauteurs pendant plusieurs années. Mais il serait faux de dire que l’équipe n’a pas connu de faux pas. Est-ce une raison liée au management, au sérieux des joueurs ou aux injustices répétées ?

En analysant l’impasse qu’a connu l’équipe les dernières années, il y a lieu de reconnaître que ce club a été combattu. Il a été victime des injustices qui n’ont pas encore révélé tous leurs mystères. QUI CRAINT LUPOPO ET POUR QUELLES FINS?

La réponse à cette question se trouve dans les coeurs des gens qui combattent le club. Ils connaissent eux-mêmes les raisons qu’ils ne peuvent pas dévoiler. Ces gens qui existent bel et bien, infiltrent aussi les nôtres.

MAIS LES CHEMINOTS, LES LUMPAS, NE SE LAISSERONT PAS VAINCRE. LUPOPO UNIS = LUPOPO IMBATTABLE

Papy TAMBA
Chargé de Communication externe de FC SAINT-ELOI LUPOPO