Politique

Philippe Undji demande à Tshisekedi de sortir des accords FCC-CACH pour former un gouvernement efficace

Dans une tribune, Ministre honoraire du
Développement rural du
Gouvernement Muzito 2, l’acteur politique Philippe Undji a fait savoir certains dangers et conséquences engendreraient la coalition FCC-CACH. Pour lui, l’actuel Président Félix Tshisekedi devrait sortir des accords FCC-CACH pour la formation d’un gouvernement selon sa vision. Car, il est redevable à la population congolaise dont il a reçu mandat.

Ci-dessous la tribune de Philippe Undji:

Gouvernement Ilunkamba: hypocrisie des allies

L’accord Fcc- cach cache une malice consistant à limiter les prérogatives constitutionnelles de SE Félix et de son premier ministre ILUNKAMBA dans l’exercice de leur fonction.

Dans ce cadre, la coalition est une approche politique difficile pour gérer ce quinquennat car certains alliés manifestement se servent de cette formule pour protéger leurs acquis de 17 ans de gestion de notre pays tandis que pour les autres, elle est considéré par plus d’un comme moyen d’action au sein du parlement pour matérialiser leurs projet de société de 30 ans de lutte démocratique et pacifique afin de relever les défis non rencontrés par les régimes précédant et ainsi conserver son pouvoir dans la durée

Face a cette incompatibilité de taille , l’afdc-a à du Sénateur M odeste Bahati Lukwebo en touté autonomie invite SE Félix et son premier ministre de sortir des accords Fcc- cach qui sont exclusifs pour former le gouvernement et qui servent de couverture à la tricherie .

Pour contourner cette malice enfuie dans ce texte qui se veut de gouvernance, il serait idoine que 1er ministre sur instruction du détenteur du pouvoir régalien procède en toute urgence aux consultations directes avec les regroupements politiques ayant souscrit d’après les dispositions du règlement d’ordre intérieur du parlement d’œuvrer soit a la majorité parlementaire ou opposition afin de doter le pays d’un gouvernement efficace et faire éviter à la longue,notre pays d’un conflit interinstitutionnel qui entrenerait la dissolution du parlement.

Philippe UNDJI.