Développement Social et famille

Retour du trafic urbain Kinshasa-Kasangulu-Matadi de la SCTP, ex Onatra

Après un long moment de trêve, le trafic Urbain des trains de la société commerciale revient avec force. Une cérémonie hautement symbolique ce mercredi 14 août à la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, ex-ONATRA) au cours de laquelle le vice-Premier ministre intérimaire, des Transports et des Voies de communication, Azarias Ruberwa qui a donné le go du trafic du train urbain de la ligne Kasangulu–Kinshasa, et celle du train marchandises sur la ligne Kinshasa–Matadi.

Azarias Ruberwa, ministre par intérim des transports et voies de communication appelle les responsables de la société congolaise des transports et des ports à la gestion efficiente des recettes du train urbain Kinshasa-Matadi pour récupérer les frais investis.

Azarias Ruberwa l’a dit ce mercredi 14 août 2019 au cours de la cérémonie officielle de remise en service des engins qui ont coûté 3 500 000 dollars américains à l’Etat congolais. Il a également demandé à la SCTP à une gestion rigoureuse des ressources qui seront générées par la relance des exploitations.

Azarias Ruberwa appelle aussi les passagers à éviter la fraude. Il a rappelé aux Kinois d’acheter leurs billets, seule façon de rentabiliser cet investissement.

Quant aux opérateurs économiques qui vont emprunter cette voie ferrée, ils sont contraints de se conformer aux règles édictées par la SCTP c’est-à-dire de payer ce qui leur sera exigé pour leurs marchandises, a-t-il indiqué.

Rappelons que la voie ferrée Kinshasa-Matadi facilite la circulation des denrées alimentaires et autres produits de première nécessité entre les deux villes.