Politique

Kwilu: Willy Itsundala sollicite l’appui de la JICA dans la lutte anti-érosive à kikwit et Bulungu

Lors de la séance d’ouverture solennelle de travaux de la première réunion du comité de pilotage du programme intégré REED+ au kwilu, le Gouverneur de cette province a sollicité l’appui de la coopération Japonaise, JICA, pour la lutte anti érosive visible dans des grands centre ville notamment, kikwit et Bulungu.

Cette sollicitation tire sa quintessence dans les objectifs du programme intégré reed+ axé également sur la réduction de la pauvreté et favoriser le développement locale.

Comment une entité peut prétendre se développer si est seulement si, elle est sous le coup de menaces des Erosions? S’interroge la partie demanderesse dont le Gouvernement provincial.

L’Érosion résultant de ravins singulièrement à kikwit, est l’un des grands problèmes qui fait reculer le développement de ce milieu. Et seul le Gouvernement provincial n’y arrivera pas d’où la nécessité de solliciter l’appui de partenaires. À fait savoir l’autorité provincial.

Il sied de signaler que, Kikwit, c’est la deuxième ville du kwilu avec statut économique, et Bulungu, un des grands territoires de cette province lais hélas! Sous menace des érosions.

La coopération japonaise, Jica pour rappel, oeuvre déjà au kwilu dans le secteur de l’environnement et de route à intérêt agricole.