Politique

SCANDALE À LA COUR CONSTITUTIONNELLE :LE NOM DE L’HONORABLE BANGA MUKOSE DIEUDONNÉ BARRÉ AU STYLO SUR L’ARRÊT DÉFINITIF

Alors que toute la population de LUBUMBASHI a fêté et célébré le mercredi 03 juillet la réhabilitation de l’honorable Dieudonné BANGA MUKOSE comme député national élu de LUBUMBASHI. Une suprise désagréable a été observée le jeudi 04 juillet. Le nom de l’honorable BANGA MUKOSE a été barré au stylo alors que la liste AAB a eu 13 731 et la liste ATIC n’a eu que 4 125 voix et le nom de monsieur YANNICK LUMBU a été ajouté avec le stylo sur le projet de l’arrêt qui a finalement été rendu public. Ce qui est inacceptable et intolérable pour l’Etat de Droit prôné par le chef de l’État son excellence Felix Antoine Tshilombo TSHISEKEDI

Un scandale sans nom qui circule à TRAVERS tous les salons politiques et judiciaires du pays car rien ne saurait JUSTIFIER le fait que le nom d’un élu réhabilité ait été biffé au profit d’une personne non élue et dont la liste n’a même pas obtenu la moitié des voix de la liste AAB à LUBUMBASHI.

La cour constitutionnelle est appelée à corriger le plus vite possible cette énième erreur matérielle.