Politique

Soucieux du développement du Nord-Ubangi… IZATO NZEGE KOLOKE, LA VOLONTÉ D’AGIR AUTREMENT !

Au four et au moulin, Izato Nzege Koloke cherche inexorablement les voies et moyens pour apporter des solutions aux problèmes de sa province, Nord-Ubangi. Il l’a héritée à l’état où elle se trouve ! Son relèvement est une question de volonté, ne cesse de marteler le nouveau patron du Nord-Ubangi.

Le développement du Nord-Ubangi est une question qui préoccupe au haut point Izato Nzege Koloke. Des contacts avec partenaires et pouvoir public sont inscrits en ordre de priorité dans l’agenda du gouverneur. Après les arrangements avec le partenaires asiatiques pour la réhabilitation de l’éclairage public au moyen de l’énergie solaire, Izato Nzege Koloke est allé à la rencontre de Jean-Bosco Kayombo, directeur général de la SNEL. Avec ce dernier, il a été évoqué la question de la réhabilitation de la centrale électrique de Mobayi-Mbongo (10,5 MW).

Nul n’ignore que l’énergie électrique, c’est aussi le socle du développement. Conscient de cette réalité, le gouverneur Izato Nzege Koloke ne lésine ni sur le temps ni sur le moyen. En bon manager, il entreprend tout ce qui est dans son pouvoir pour tirer le Nord-Ubangi de la léthargie à laquelle elle est plongée depuis quelques temps.

Pour rappel la centrale de Mobayi-Mbongo construite en 1989, avait connu, il y a peu, une réhabilitation qui malheureusement n’avait pas tenu. Car, quatre mois seulement après, les machines ont cédé, malgré les trois tonnes de matériels pour assurer
cette réhabilitation. Ces matériels qui, du reste, ont été acheminés à Gbadolite en juillet 2017 par trois ingénieurs de la SNEL n’auraient servi à rien. Le gouverneur doit ouvrir l’oeil et le bon pour faire la traçabilité de ces matériels achetés par l’argent du contribuable congolais.

Il sied de noter que la centrale hydroélectrique de Mobayi-Mbongo à l’arrêt, a entraîné beaucoup de conséquences sur le plan économique. Sur le plan social, même la Regideso s’est vue dans l’impossibilité de desservir la population en eau potable, car c’est avec l’énergie électrique que la Regideso actionne ses machines pour assurer la distribution d’eau.

Somme toute, considérant la volonté et les efforts consentis par le gouverneur Izato Nzege Koloke, la population du Nord-Ubangi, partant de celle de Gdabolite, n’est plus loin de vivre aisément. Bravo Izato !

DAVID MUTEBA KADIMA