Divertissements Musique Politique

Troisième anniversaire de la disparition de Papa Wemba… ÉRIC MANDALA FAIT REVIVRE PAPA WEMBA

Décédé voilà 3 ans, 24 avril 2016 – 24 avril 2019, Papa Wemba continue à « exister » à travers ses œuvres. Pour cette troisième commémoration et de manière consécutive, Éric Mandala, un des grands mécènes du pays qui n’est plus à présenter, s’implique depuis pour que la date du 24 avril fasse une tâche d’huile dans le calendrier et mémoire collective des Congolais ainsi que d’observateurs avertis.

À l’occasion, Éric Mandala, en appui à la famille biologique, fanatiques et mélomanes, tient à apporter un cachet particulier à cette organisation funeste. Ainsi, Éric Mandala, à travers ses services, a approché le bourgmestre de Kalamu, Jean-Claude Kadima afin d’apporter une touche particulière à la troisième anniversaire où « Matonge », disons « Village Molokai » vit sans « Ekumanyi ». Pour faire autrement les choses, toutes les allées et venues de « Matonge » sont décorées en souvenir de l’illustre disparu. Le rendez-vous est donc pris !

Pour mémoire, Éric Mandala, grand mécène irréfutable – même du vivant de Papa Wemba, s’illustrait par ses apports et soutiens à « Viva la Musica ». Autre registre, Éric Mandala, en sa qualité de patron de « Univers TV », a tout mis en place pour assurer une retransmission directe à partir du « Village Molokai » de toutes les activités inscrites en marge de ce troisième anniversaire. L’on apprendra que les initiatives d’Éric Mandala n’ont pas manqué d’enchanter Amazone, veuve Papa Wemba.

C’est ici le lieu de noter que le patron de « Univers TV » ne s’est pas seulement limité à « Viva la Musica ». Très munificent, Éric Mandala se manifeste aussi dans les autres orchestres de la place, à l’instar du clan « Wenge » et d’autres de la génération d’après. Fally Ipupa et son « F Victeam » ne nous contrediront point.

Outre la musique, Éric Mandala, celui qu’on surnomme « Docteur des ignorants », participe aussi dans la sphère du sport congolais. Il n’hésite pas à répondre au besoin en cas de sollicitation. Conscient de la complicité entre le showbiz et les médias, Éric Mandala a aussi développé un penchant hors de commun. Il suffit de voir l’organisation dans la gestion de sa télévision et les conditions dans lesquelles son personnel travail, l’on a ainsi un aperçu général.

Eu égard à ce qui précède, Éric Mandala a fini par attirer l’attention des observateurs avertis dont « Panorama », une agence spécialisée dans la communication et marketing politique, s’apprête à honorer Éric Mandala au regard de ses innombrables bons et loyaux services rendus à la nation congolaise, cela doublé de ses grandes considérations en tant que grand mécène sportif et culturel.

DAVID MUTEBA KADIMA