Politique

La NOGEC demande l’ouverture d’une information judiciaire suite aux sanctions américaines contre Nanga, Basengezi et Mukolo

Par une lettre transmise, au Procureur Général près de la Cour Cassation, le Président de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, Constant Mutamba demande l’ouverture d’une information judiciaire à la suite des sanctions américaines infligées contre le Président de la CENI Corneille Nangaa, Vice-Président Norbert Basengezi et son fils Marcelin Basengezi Mukolo. Pour la Nogec l’ouverture de cette information judiciaire à charges des intéressés est donc d’une importance capitale non négligeable, car il en va de la crédibilité des élections organisées le 30 décembre 2018.

Ci-dessous la lettre: