Culture

Réforme de la culture: pour les acteurs culturels congolais Balufu Bakupa Kanyinda reste le seul favori à la tête du Ministère de la Culture

Au regard de nombreuses bavures constatées au Ministère de la Culture, les créateurs des œuvres culturelles de la RDC, veulent voir l’un des leurs, à savoir le cinéaste Balufu Bakupa Kanyinda au commandement dudit Ministère. Cette recommandation est due au fait que le profil de ce grand  cinéaste congolais, s’avère une assurance potentielle pouvant permettre la réalisation du projet du Président Felix Antoine Tshisekedi, partant volet culture. Celle de faire la RDC un grand pays culturelle au concert des Nations

 

Si dans certains pays certains postes Ministériels sont réservés qu’aux praticiens, dorénavant bon nombre des acteurs culturels congolais souhaitent que ladite pratique soit mise au goût du jour au prochain gouvernement. Notamment à leur portefeuille de la culture. Cela s’explique par le choix porté sur le cinéaste Balufu Bakupa.

Les prémices qui ont concouru à l’avènement de cette conclusion, portent fondamentalement sur la culture savante aussi l’expérience avérée qu’émane Balufu Bakupa. A l’instar des désordres inouïs, le recours du profil de ce dernier se justifie comme voie positive et impérieuse pour la mise en place des bonnes politiques culturelles. En autres, la promotion de la culture congolaise, la rationalisation et la sécurisation des Patrimoines des artistes.