Politique

Retourner l’argent au Trésor public… AZARIAS RUBERWA, PRÉCURSEUR DU TEMPS MODERNE !

Retourner l’argent au Trésor public ! Un exercice qui, à première vue, peut sembler être facile. Le commun des mortels retiendront que seul le tout premier Président de la République, Joseph Kasa-Vubu qui s’était illustré en retournant une partie de frais des missions qui avait échappé aux dépenses.

Félix Tshisekedi, cinquième président de la République, a emboîté le pas au président Joseph Kasa-Vubu. Les médias traditionnels et les réseaux sociaux en ont fait leurs choux gras, comme pour dire que c’est du jamais vu. Or, dans un passé proche, novembre 2018, Azarias Ruberwa, ministre d’État, ministre de l’Urbanisme et habitat, avait surpris plus d’une personne en retournant au Trésor public le reliquat au terme d’une mission, disons le 8è sommet « Africités » qui s’était tenu à Marrakech, au Maroc, du 20 au 24 novembre 2018. Une correspondance n° CAB/ME/MIN.DRI/ARM/SNN/RTN/1474/2018 du 29 novembre 2018 dont l’objet : Retour à la caisse du PDU des frais de mission sus indiquée.

De ce qui précède, il sied de noter que le geste du ministre d’État Azarias Ruberwa avait, en son temps, suscité beaucoup d’admiration au point d’en être félicité par Pacifique Kaoze Kitenge, secrétaire permanent, à la Direction d’Études et Plannification/Projet du Développement Urbain. Comme si cela ne suffisait pas, Pacifique Kaoze Kitenge avait intimé l’ordre pour que la copie de la lettre attestant la probité morale d’Azarias Ruberwa soit affichée aux valves pour servir d’exemple à autant des mandataires et gestionnaires de la chose publique. Ce n’est que de cette manière qu’on contribuera à l’essor de la RDC.

DMK