Politique

La coalition souhaitée par la Ligue des Jeunes du PPRD… PAPY PUNGU SUR LA VOIE DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE

Le realpolitik a inspiré un communiqué très important aux Jeunes du PPRD. Ces derniers, à travers leur déclaration à la presse, ont tourné la page sur les élections qui ont porté à la tête du pays le candidat de l’Opposition. Ils soulignent dans leur communiqué faisant lieu de déclaration politique qu’ils reconnaissent effectivement le nouveau Président élu, en tant que des Jeunes animés d’esprit républicain et patriotique.

Les Jeunes du PPRD, le félicitent et l’encouragent à défendre avec beaucoup d’énergie la souveraineté, chèrement acquise ; et demandent au nouveau Président de ne pas écouter les ennemis du peuple camouflés dans des mouvements dits « citoyens » qui en fait sont les bras séculiers des impérialistes, cachés sous cette forme afin de continuer à ne pas permettre au peuple Congolais de jouir de ses richesses naturelles, faisant de ces impérialistes des prédateurs impénitents prêts à mettre tout en œuvre pour stopper toute velléité d’indépendance et de souveraineté de la République démocratique du Congo.

Par ailleurs, fort de leur majorité au Parlement, ils se refusent d’engager des polémiques inutilement à propos de la manière dont le nouveau Président va gouverner le pays. Au contraire, le PPRD et l’UDPS étant tous de l’idéologie « social-democratie », la Ligue des Jeunes propose déjà une coalition entre les deux familles politiques pour le bonheur et le bien-être du peuple Congolais dans le respect des prescrits de la constitution et les lois de la République. Cette proposition traduit la vision commune de leurs familles politiques respectives. Ils espèrent ainsi « couper la poire en deux » et se mettre ensemble pour développer la RDC, qui a besoin de tous les bras pour atteindre les objectifs sociaux que les deux familles se sont assignés pour les prochains 5 ans. Elles sont condamnées par le sort à vivre ensemble. Le hasard n’existe pas ! Le temps est révolu, la période du partage « équitable et équilibré » du pouvoir est déjà passé. L’ère ici est de satisfaire aux désidératas du peuple.

En effet, avec cette élection, le peuple a exercé son pouvoir de souverain premier et tout politicien lui rend compte à la fin de son mandat, en toute connaissance de cause. Et les conséquences en suivront. C’est la raison pour laquelle tout est concentré sur le peuple.

En outre, les Jeunes du PPRD n’ont pas oublié leur leader, Joseph Kabila Kabange et Emmanuel Ramazani Shadary, respectivement Président national et Secrétaire permanent du PPRD. Ils sont les artisans qui ont amené le PPRD et ses alliés à se constituer la première force politique au Parlement. La Ligue des Jeunes exprime par là son attachement indéfectible aux deux camarades.

En outre, les Jeunes du PPRD saluent l’alternance pacifique et démocratique qui s’est opérée à la tête du pays depuis 60 ans. Ils concluent en disant que le peuple Congolais a atteint une maturité incontestable et qu’il ne peut être trompé. Les Jeunes mettent
en garde tout individu ou groupe de personnes qui se hasarderaient de saper, et l’héritage légué par Joseph Kabila Kabange, et la bonne foi manifestée par le nouveau Président par des actes palpables depuis son investiture.

Au finish, la coalition proposée constitue un acte conscient posé pour que des forces politiques mettent ensemble leurs intelligences et expertises. C’est un signe d’unité, qui conduit droit à une réconciliation de ceux qui se regardaient en chien et chat il n’y a pas un trimestre.

Il nous reste à féliciter les Jeunes du PPRD de leur pragmatisme politique, preuve éloquente de leur maturité et capacité de prôner les vertus qui poussent au patriotisme pointilleux et concerté. Ils emboîtent le pas à tous les oiseaux de mauvais augure et des prophètes de malheur qui ne juraient que par le chaos et le tremblement de terre. En fin de compte, le peuple Congolais a gagné et sa souveraineté respectée.

DAVID MUTEBA KADIMA