Politique

Législative nationale 2018… HENRI MOVA SAKANYI (n°508) PREND LA LONGUEUR D’AVANCE DANS LA LUKUNGA

Un homme se fait remarquer dans la campagne électorale qui a ouvert ses portes depuis le 22 novembre dernier. Ce n’est pas un inconnu, d’abord scientifique, homme de culture, écrivain, professeur d’universités. Il a plusieurs casquettes nous vous épargnons l’énumération. Militant de première heure du PPRD, qui a occupé le poste envié de Secrétaire général. Henri Mova Sakanyi, puisqu’il faut le nommer. C’est un homme très sensible aux problèmes de la jeunesse. Lui-même il est aussi très jeune et préoccupé pour la création des emplois des jeunes qu’il encadre dans les différentes structures sociales qu’il a créées et aussi celles de son parti, le PPRD.

Sa compétence avérée est la base de sa nomination à de différents postes qu’il a occupés et continue à occuper. Surnommé « Attaquant de pointe » parce qu’il est sur la première ligne des problèmes de ses électeurs et sa base de Lukunga. Il a inauguré sa campagne à partir du jeudi 29 novembre dernier par des actions à impacts visibles dans les quartiers de l’UPN, Delvaux et les périphériques.

Conscient de la situation inconfortable dans deux marchés (Delvaux et UPN), Henri Mova Sakanyi a, avec l’appui de la Fondation Kawen, initié les travaux et inauguré les latrines publiques pour décanter le problème de décharge.

Ce n’est pas tout, comme tout le monde se plaignait sur l’arrêt de la maternité des sœurs à Delvaux, des latrines ont aussi été inaugurées à cet endroit, grâce au sponsoring toujours de la Fondation Kawen. Auparavant, le dimanche 25 novembre 2018, le leader « Ubuntu », entendez Henri Mova Sakanyi, a inauguré un pont éponyme qui a désenclavé enfin quelques quartiers de Binza/Malueka. Cette réalisation a attiré la convoitise des habitants du quartier Mama Yemo qui, eux aussi, en appellent à la magnanimité du désormais 508, pour renforcer une passerelle sur laquelle traverse des milliers de personnes tous les jours. Les cris pathétiques sont certes arrivés aux oreilles de Henri Mova Sakanyi.

Par ailleurs, connaissant bien le quartier UPN, Henri Mova Sakanyi a lancé aussi les travaux d’asphaltage de l’avenue Masikita, qui peut désengorger la route Matadi depuis l’arrêt Kananga jusqu’au quartier Kingu. Il n’aura plus d’embouteillages sur ce tronçon.

Sportif avéré, Henri Mova Sakanyi, a réfectionné le terrain des sports de l’Institut Bobokoli – joie de beaucoup de jeunes, de surcroît sportifs et bénéficiaires directs de la réalisation signée Henri Mova Sakanyi. En attendant d’autres descentes de terrain, Henri Mova Sakanyi a vivement remercié sa base de militants qui ont rendu possible la descente sur terrain. Il n’a pas non plus manqué de remercier son sponsor, la Fondation Kawen.

DAVID MUTEBA KADIMA