Politique

Législative provinciale 2018… DJO MALANGA ESABE ENTEND RELEVER LES DÉFIS DE LA COMMUNE DE BARUMBU

46, c’est le numéro attribué à Djo Malanga Esabe par la CENI qui a validé sa candidature à la provinciale pour la commune de Barumbu.

Natif de Barumbu, sur avenue Epolo au quartier « Kapinga », Djo Malanga Esabe y passera une partie de son enfance avant d’aller, avec ses parents, à  » Bitshakutshaku », un autre quartier de Barumbu où il passera le clair de son temps. Alors enfant, Djo Malanga Esabe se fait remarquer par son ingéniosité doublée d’intelligence et curiosité qui lui vaudra par la suite le surnomme de Mac Gyver, célèbre acteur du cinéma des années 80.

Chouchouté et attirant le regard de tout le monde, Djo Malanga Esabe se verra envoyer en Europe par ses parents pour y suivre une formation et développer le génie qui logeait en lui. Diplômes de l’informatique en poche, Djo Malanga Esabe décide de retourner dans son pays, la RDC, et lui profiter de toutes les connaissances apprises et accumulées sous d’autres cieux. Il retrouve ainsi sa commune de Barumbu qui l’a vu naître et grandir.

Aussitôt revenu, Djo Malanga Esabe s’adonne à l’encadrement de jeunes de Barumbu, et ce, dans les différents domaines, avec accent sur le sport, étant donné que Barumbu est une commune foncièrement sportive. Plusieurs organisations de championnats sportifs, multi disciplines, sont à mettre à l’actif de Djo Malanga Esabe. Son implication personnelle a valu à la commune de Barumbu le titre de champion depuis 2017. Il sied de rappeler que Djo Malanga Esabe est le président du judo club de Barumbu.

le club st robert bercy de Barumbu champion de Kinshasa 2017

Il est, Djo Malanga Esabe, réputé défenseur de la jeunesse de sa commune, entendez Barumbu. C’est à ce titre qu’on l’a désigné à l’unanimité par les jeunes comme leur porte-parole. Revêtu de cette qualité, Djo Malanga Esabe, s’est senti revigoré pour arracher l’unique siège provincial à Barumbu. Il compte sur les suffrages des jeunes avec qui il a développé une complicité sans précédent. Autre registre, l’on note dans l’actif de Djo Malanga Esabe, l’assistance aux démunis et vulnérables ; distribution des équipements sportifs… Il a conclu un partenariat avec ONEJ, une ONG domiciliée au camp Ndolo, avec laquelle il initie les séries de travaux d’assainissement. Djo Malanga Esabe est depuis 8 ans, dans le service technico-administratif de l’Assemblée nationale. Actuellement, il est conseiller chargé de cybercriminalité au ministère de l’Intérieur et Sécurité. Djo Malanga Esabe est donc marié et père de trois enfants. Bon vent Djo!

DAVID MUTEBA KADIMA