Politique

Grande mobilisation de NOGEC au meeting du FCC à ZÉRO FRANC

Bon nombre de militants et sympathisants de la Nogec ont pris d’assaut le stade Tata Raphaël, lors du meeting du FCC tenu ce samedi 27 octobre. Contrairement aux
rumeurs alarmistes
inexactes répandues qui dédient la mobilisation à l’argent, certes ceux de NOGEC se sont mobilisés sans l’argent.

Ainsi, ils se sont cotisés pour rendre visible des insignes de la Nogec. On pouvait voir, des drapeaux, des affiches, banderoles placés aux quatre coins du stade. Aucun militant n’a réussi un franc du FCC encore moins de la NOGEC.

Il est important de noter que Constant Mutamba est le seul leader, qui s’est rendu à pied de la commune de Kalamu à sa résidence privée. Il se fait accompagner par une grande foule
de la population qui scandait des chansons
d’encourager en son honneur.

Il s’avère impérieux de rappeler, que Constant Mutamba est le seul politique de sa génération a réussi à remplir deux pavillons réservés aux militants de chacune des plateformes signataires de la charte du FCC. Nonobstant, certaines complications et combats par certains leaders du renouvellement jusqu’à la veuille de l’activité, le crocodile congolais n’a pas reculé.

Il semble que sa formation politique n’ a pas pu
bénéficier des avantages et moyens logistiques mis gratuitement
à la disposition des plateformes. Entre autres, polos, casquettes et bien d’autres. Mais, il ne s’est pas découragé.

Par contre, cette injustice dont a été victime Me Constant Mutamba, a poussé davantage ses militants à faire face au défis de l’ événement. Au point d’avoir été le seul mouvement à mobiliser sans polo et sans argent.

La rédaction.