Sécurité

Les miliciens MaiMai opèrent ces jours en ville de butembo sans peur d’être arrêtés.

Ces assaillants se rendent plus célèbres dans les attaques contre les agents de l’ordre et de sécurité. Pas plus tard dans la nuit du samedi au dimanche 21octobre 2018 ils ont pris d’assaut le tribunal de grande instance de butembo tuant un policier et un militaire.

Les autorités de la ville de butembo face à cette attaque décrient la présence des miliciens dans l’entité. Soulignons que vendredi dernier dans l’après-midi un autre groupe s’est attaqué à deux autres militaires dans la partie nord de butembo.

Puissance kasombolene kin24infos butembo