Jeunesse et Education Social et famille

La rentrée scolaire bien réussie au Kasaï-oriental… ALPHONSE NGOY KASANJI A LANCÉ LA CAMPAGNE D’INSCRIPTION DES ENFANTS DE 6 À 7 ANS À MBUJI-MAYI

Beaucoup d’encre et de salive ont coulé sur la problématique de l’enseignement national, surtout au niveau primaire base de tout enseignement. Pour pouvoir maintenir l’éducation et l’instruction de nos enfants, une étude a été commandée aux spécialistes de l’enseignement pour savoir pourquoi il y a une déperdition très importante à la fin de cycle primaire.

L’étude a révélé que déjà en première année primaire, beaucoup d’enfants ne sont pas inscrits au moment où ils doivent aller à l’école et que chaque année plus de 7 millions d’enfants ont atteint l’âge (6 et 7 ans) mais beaucoup d’obstacles jonchent sur le chemin de l’école : minerval, uniforme, fournitures scolaires, etc. Et le gouverneur Alphonse Ngoy Kasanji a trouvé une solution, c’est d’organiser une campagne intensive de porte-à-porte pour sensibiliser les parents et tous les autres partenaires.

C’est ainsi que dans chaque province, le chef de l’exécutif provincial a sa part dans cette campagne. C’est ainsi que le gouverneur Alphonse Ngoy Kasanji a été aussi dans le devoir d’ouvrir cette campagne importante pour les citoyens de demain. C’est à l’école primaire « Libération » que la campagne a été lancée par le premier citoyen du Kasaï-oriental en présence du président de l’Assemblée provinciale, de son gouvernement et de tous les partenaires tant techniques que financiers (PAM, UNICEF…).

Cette campagne a son pesant d’or; il marque aussi la rentrée scolaire et l’accomplissement de la mission du gouvernement de scolariser tous les enfants de la République. C’est la preuve d’un gouvernement conscient de ses responsabilités dans la formation adéquate de nos progénitures. Bravo monsieur le gouv!

DAVID MUTEBA KADIMA