Politique

Rdc – Japon : Sous l’égide d’Aubin Minaku, la diplomatie parlementaire s’affermit davantage

Depuis belle lurette, la République démocratique du Congo entretient des relations bilatérales meilleures avec l’Empire du Japon. Ces relations vont désormais se renforcer encore davantage dans le cadre de la diplomatie parlementaire.

En tout cas c’est qui a été au menu de l’entretien, ce jeudi 30 août 2018, entre le président de l’Assemblée nationale de la Rdc, l’honorable Aubin Minaku Ndjalandjoko, et une délégation des parlementaires japonais en séjour à Kinshasa. Cette délégation composée des députés japonais était conduite par M. Yoshitaka Sakurada, membre de la chambre des représentants du Japon, élu sept fois député.

A l’issue de l’échange avec le speaker de la Chambre basse du Parlement congolais, l’hôte du jour a indiqué à la presse que cette visite des parlementaires japonais à Kinshasa vise à approfondir la coopération bilatérale entre les deux pays dans le cadre de la diplomatie parlementaire. L’occasion faisant le larron, cette délégation parlementaire japonaise a également profité pour échanger avec le premier des députés congolais autour de plusieurs autres différents sujets, a fait savoir le député japonais Yoshita Sakurada.

Dans un autre volet de cette rencontre, a-t-il confié, la délégation japonaise a sollicité le soutien de la République démocratique du Congo, par le biais de l’honorable président de l’Assemblée nationale, à la candidature du Japon pour l’organisation de l’Exposition universelle, qui se tiendra en 2025. M. Yoshitaka Sakurada a en outre annoncé la tenue de deux événements importants de haut niveau qui seront organisés prochainement à Tokyo, la capitale japonaise, auxquels la délégation japonaise a également sollicité, auprès d’Aubin Minaku, la présence des autorités congolaises.

Il s’agit, au niveau ministériel, de la Conférence internationale pour le développement de l’Afrique qui aura lieu en octobre prochain. Et il y aura le sommet de Tikad au niveau des Chefs d’état, qui se tiendra au mois d’août de l’année prochaine. « Donc, nous avons exprimé notre souhait de la présence du Chef d’Etat congolais ainsi que du ministre des Affaires étrangères à ces assises », a déclaré le chef de la délégation des parlementaires japonais.

  1. Yoshitaka Sakurada a expliqué par ailleurs que la Tikad a été créée pour établir un pont entre l’Empire du Japon et le continent d’Afrique, et approfondir l’amitié et les relations bilatérales et multilatérales. « A travers cette initiative, j’espère sincèrement que les relations bilatérales entre nos deux pays(le Japon et la Rdc) se développeront encore plus profondément», a-t-il rassuré.

Quant à la réponse du président de l’Assemblée nationale de la Rdc aux sollicitations de la délégation parlementaire japonaise, le député nippon Yoshita Sakurada a affirmé de vive voix qu’elle a été très positive.Lepetit Baende