Politique

Législative 2018… MIKE BULUKUNGU SE POSITIONNE POUR LE RAJEUNISSEMENT DE LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE

Jeune universitaire, Mike Bulukungu croit que l’heure a sonné, l’heure à laquelle les jeunes doivent prendre leur responsabilité en mains. C’est au PPRD que Mike Bulukungu, sur les traces de son père, a aiguisé ses armes. Comme pour entre par la grande porte en politique, le jeune Mike Bulukungu, disons cet « animal politique », veut se mesurer d’ardeur avec d’autres protagonistes dans la circonscription de la Funa où il a postulé à la députation nationale.

Natif de la commune de Makala, Mike Bulukungu traine derrière lui une importante base. Notons au passage qu’il encadre d’autres jeunes (les désœuvrés et les filles-mères) au sein de  » Coup sur Coup », une structure spécialisée et rattachée à son parti. Approché par nos fins limiers, Mike Bulukungu affirme que c’est dans le souci de faire entendre la voix de jeunes qu’il a déposé sa candidature à la députation nationale.

Il se veut « candidat des jeunes pour les jeunes ». Le monde compte plus de 60% de la population jeune, il en est de même pour la RDC, fait savoir Mike Bulukungu. Face à cette évidence, poursuit-il, il veut participer à l’alternance pour ainsi rajeunir la classe politique congolaise. Mike Bulukungu n’a pas du tout tort lorsqu’il déclare :  » il faut que les jeunes prennent le pouvoir pour l’avancement de la RDC « .

Kabiliste patenté, Mike Bulukungu saisit l’occasion pour féliciter un autre jeune atypique, le président Joseph Kabila. Ce dernier a prouvé à la face du monde combien il est respectueux de sa parole. Depuis 2007, il n’a cessé de rappeler qu’il respecterait la constitution. Le mercredi 8 août dernier, il a, contre toute attente, déclaré qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession.

C’est une leçon qu’il a donné aux vieux qui font carrière en politique. Sa passion pour le Congo vient d’être prouvée par cet acte d’une grande portée démocratique. Qu’il en soit félicité, dit Mike Bulukungu avant de poursuivre que le dauphin de Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, doit compter sur l’électorat jeune.

Toujours proche de jeunes, Mike Bulukungu est attendu ce dimanche 19 août à Selembao où il va assister à la finale d’un tournoi de football qui a opposé les jeunes de cette commune. Il a prévu dans sa gibecière, les équipements sportifs (vareuses, ballons…). Jeune vote Jeune, doit être une interpellation pour tout jeune qui croit à l’alternance. Bon vent Mike!