Politique

Alain Daniel Shekomba : « le but de mon combat est la mise en application de l’article 58 de la constitution « 

Il est parmi les congolais frustrés de l’ extension de la dégradation continuelle du pays, ainsi que la pauvreté la plus crasse de la population. Lui, c’est Alain Daniel Shekomba. Ce dernier, est candidat Président de la République. La motivation principale pour laquelle, lui a poussée de se positionner sur la course présidentielle, ne rien que l’autopro- centrisme, c’est-à- dire  le peuple au centre de toutes préoccupations, tout en mettant de côté des   stériles discussions politiques. 

Elle venait donc du coeur cette voix qui lui a crié: « Éclairer-les, parce qu’ils ne savent ce qu’ils font. ». Si les pasteurs font  la propagande de la bible, les imams pour le coran, Alain Daniel Shekomba lui préfère les dispositions de la constitution de son pays. Notamment l’article 58 qui stipule:  » Tous les Congolais ont le droit de jouir des richesses nationales.  L’Etat a le devoir de les redistribuer équitablement et de garantir le droit au développement. ».

Cette disposition constitutionnelle constitue l’ idée maîtresse de la quête de ce physicien. Son  but est de montrer à la population par le vice de son caractère psychologique, sans le vouloir, sans le savoir, sa complicité involontaire de servir de trampoline  aux hommes politiques de jouer sur lui.

Eu égard à ce qui précède, Alain Daniel Shekomba se dit prêt à servir, à rendre l’homme congolais plus heureux sur le sol de ses ancêtres. Aussi, de transférer à la population la  jouissance réelle de potentialités confisquées par le système politique mis en place depuis la colonisation.