Politique

Le satisfecit de la jeunesse du PPRD… SERGE KADIMA SALUE LE DÉVOLU DE JOSEPH KABILA SUR EMMANUEL SHADARY

Un des communicateurs de la Majorité Présidentielle (MP) et vice-président de la Ligue des Jeunes du PPRD, Serge Kadima, n’a pas eu sa langue en poche. Libre d’esprit, cet universitaire et cadre dans une entreprise de la place ne regrette jamais son choix sur le président Joseph Kabila, aussi le choix de celui-ci, pour le cas d’espèce, sur la personne d’Emmanuel Ramazani Shadary. Alors étudiant, voilà plus d’une décennie, Serge Kadima a appris à aiguiser ses armes dans la « Pléiade congolaise – mouvement des libres penseurs – une organisation politico-scientifique encadrée et entretenue par Nestor Diambuana, vice-gouverneur honoraire de la Banque centrale du Congo.

Revenant au choix opéré par le président Joseph Kabila Kabange, Serge Kadima évoque ici la sagesse du président de la République. Il avait promis qu’il respecterait la Constitution. Et sur la date du 8 août 2018? Serge Kadima parle seulement de la préférence de son parti, le PPRD. Le dépôt de candidature était lié avec la décision démocratique du président Joseph Kabila Kabange, président national du PPRD et autorité morale de la MP et FCC (Front Commun pour le Congo).

Quant au dévolu jeté sur la personne d’Emmanuel Ramazani Shadary, Serge Kadima qui croit en stratégies électorales, affirme qu’il fait suite au parcours linéaire du dauphin de Joseph Kabila. Il a une connaissance profonde du Congo. Son expérience avérée au ministère de l’Intérieur est une preuve éloquente, fait savoir Serge Kadima avant de poursuivre que le poulain de Kabila n’est pas un néophyte.

C’est un animal politique qui a laissé d’empreintes partout où il est passé. Au PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary a gravi tous les échelons à la loyale. Du chargé d’études au secrétaire permanent (SP) du parti présidentiel, c’est une preuve éloquente du couronnement de sa fidélité et loyauté à Joseph Kabila. En un mot comme en mille, Emmanuel Ramazani Shadary est mieux placé pour pénétrer la vision du président Joseph Kabila, fait savoir Serge Kadima.

L’engouement autour de la désignation et du dépôt de la candidature d’Emmanuel Ramazani Shadary à la présidentielle est une projection du succès que Joseph Kabila apportera à la campagne de son dauphin. En définitive, Serge Kadima exhorte ses pairs à battre campagne à la faveur d’Emmanuel Ramazani Shadary afin de faire triompher la démocratie.

DAVID MUTEBA KADIMA