Decouverte Développement Divertissements

Lualaba : Espace médiatique congolais… « MIKUBA », LA DÉSORMAIS TV-RADIO SIGNÉE RICHARD MUYEJ

 » Mikuba », un nom indissociable à l’histoire du cuivre au Katanga depuis la nuit de temps! C’est cela qui a inspiré Richard Muyej Mangez, gouverneur de Lualaba. Le samedi 27 juillet 2018, la population de Kolwezi a été en contact avec les ondes de la nouvelle chaîne de radio-télévision, la dernière en date en RDC. Baptisée du nom de « Mikuba », cette radio-télévision rappelle le souvenir indélébile du cuivre dans le Katanga d’autrefois.

Deux temps forts ont marqué l’inauguration de  » Mikuba ». D’abord la projection sur écran géant d’un documentaire retraçant l’histoire du cuivre au Lualaba. Cela a démontré suffisamment l’exploitation du cuivre avant même l’arrivée du blanc dans cette partie du territoire national.

Donc, les vertus du cuivre étaient connus de Katangais d’antan. Les autochtones, avec maestria, traitaient déjà le cuivre et en fabriquaient divers produits finis ayant servis au troc. Le documentaire projeté et qui a fixé les esprits est une réalisation à mettre à l’actif de la radio-télévision « Mikuba », a précisé le patron de la province, Richard Muyej.

Pour ce dernier, il est question, avec la radio-télévision  » Mikuba » de conserver la tradition liée au cuivre. Ne voulant pas faire des choses à moitié, Richard Muyej a assuré la formation à l’équipe travaillant au quotidien sur cet organe médiatique. La qualité des matériels audiovisuels, ce n’est pas Ernest Ilunga Kabila, directeur général de la Rtnc qui dira le contraire, car ayant été l’invité de marque à la cérémonie inaugurale de la radio-télévision »Mikuba ».

Le deuxième temps fort, après la projection du documentaire, a été la présentation de tout premier journal télévisé diffusé sur les antennes de la radio-télévision  » Mikuba ». C’est une révolution dans la sphère médiatique congolaise. N’en déplaise à personne.

Les professionnels de médias en ont émis des critiques favorables. Une particularité de la radio-télévision « Mikuba », c’est la diffusion de son programme sur les réseaux sociaux. La nouvelle technologie oblige! Bruno Tshibala, premier ministre, n’a pas eu sa langue en poche. Il a profité de son passage à Lualaba pour jeter des fleurs au gouverneur Richard Muyej, l’artisan de  » Mikuba « . Chapeau bas au gouv!

DAVID MUTEBA KADIMA..

tags