Développement

Énergie électrique JOSEPH KABILA A LANCÉ LES 150 MÉGAWATTS DEPUIS LA CENTRALE ÉLECTRIQUE ZONGO II

La centrale électrique de Zongo II opérationnelle ! Vendredi 22 juin 2018, le président Joseph Kabila l’a inaugurée après le lancement des travaux le 16 mai 2012. Cette précision est de Jeannot Bukoko, conseiller à la présidence de la République au collège des Infrastructures.

Ladite centrale, dotée de trois machines de 50 mégawatts chacune, fournit une puissance de 150 mégawatts qui vont être injectés dans le réseau interconnecté de l’ouest servant directement la province du Kongo-central et la ville de Kinshasa, a indiqué Jean-Bosco Kayombo, Directeur général de Snél.

Après Zongo II, la Snél projette d’améliorer le réseau de distribution pour assurer une bonne desserte du courant électrique. La centrale Zongo II vient ainsi s’ajouter à ceux existants. Outre la centrale de Zongo II, le président Joseph Kabila a inauguré également le bâtiment devant abriter les services de Zongo II.

Plusieurs autres centrales électriques sont en construction et seront bientôt inaugurées. L’on note la centrale de Busanga (240 mégawatts), la centrale de Katende (en construction), la centrale de Kakobola dont l’inauguration va intervenir incessamment. Des efforts sont en train d’être consentis dans le secteur d’électricité afin de fournir à la population un service impeccable. C’est le souci du président Joseph Kabila.

La RDC, pays aux dimensions incommensurables, nécessite une grande puissance énergétique pour faire fonctionner les industries. Jacques Mbadu, gouverneur du Kongo-central salué l’attention que le président Joseph Kabila accorde à sa province.

Depuis l’époque coloniale, en 1952 année de l’inauguration de la centrale électrique Zongo I, il a fallu attendre 66 années après pour que Joseph Kabila réalise la centrale de Zongo II dont les coûts sont de l’ordre de 377 millions $. Plus de 500.000 emplois directs et indirects ont été générés pendant les 5 années de travaux sur Zongo II.

D’autres importants investissements sont signalés au Kongo-central, a renchéri Jacques Mbadu. Deux cimenteries à Songololo, nouveau port à Matadi, usine de fabrication d’engrais chimiques à Boma, réhabilitation et asphaltage des routes… autant sont des réalisations pour lesquels les Ne-Kongo félicitent et remercient Joseph Kabila.

DAVID MUTEBA KADIMA