Culture

Gospel APÔTRE JACOB MUKUMBI REVIENT À LA CHARGE AVEC « LOBOKO NA NZAMBE »

Un nouveau maxi single au titre évocateur « Loboko na Nzambe », c’est le dernier opus en date du chantre de Dieu, l’apôtre Jacob Mukumbi. La présentation de cette oeuvre a eu lieu le 20 juin 2018 au studio de B-one TV.

Cette présentation devant le grand public et la presse, prélude le concert du samedi 14 juillet 2018. Dans son speech, Apôtre Mukumbi a fait la part entre la connaissance et la compréhension. Pour Jacob Mukumbi, c’est la connaissance sans compréhension qui est à la base du blocage.

Si la connaissance est une vérité, renchérit Jacob Mukumbi, la compréhension, quant à elle, est la vie. La connaissance sans la compréhension rend orgueilleux et tue, fait savoir Jacob Mukumbi. Ce dernier traîne derrière lui 13 années de carrière musicale et dans son actif, il compte 3 albums et 2 maxi singles. Plusieurs tournées dans le Congo profond et à l’étranger sanctionner la carrière de l’apôtre Jacob Mukumbi.

Comme qui dirait, il n’y a pas de roses sans épines, Jacob Mukumbi a connu le haut et le bas. L’auteur de « Danse de David » s’est rappelé son premier concert, devant les chaises vides, à la salle « Familiale » à Lubumbashi. La deuxième fois, dans la même salle, c’était carton plein. Le chantre de Dieu à reconnu, à ses débuts, les bienfaits de Maman Olangi grâce à qui il a vendu un seul CD à 11.000$. Parlant de ses relations avec ses pairs, Jacob Mukumbi s’en félicite. Elles sont excellentes. Comme tout artiste avéré, Jacob Mukumbi a horreur de la piraterie. Cette dernière constitue un fléau. Autant nous offrons la musique à droite, nous devons recevoir l’argent à gauche.

Le single « Loboko na Nzambe » est une inspiration qui lui est venue à la suite de l’accident de son frère. Il expérimenté la main de Dieu qui a mit son frère à l’abri de tous les dangers.

Apôtre Jacob Mukumbi a profité de l’occasion pour remercier des vives voix l’ambassadeur Jean-Pierre Mutamba, patron de B-one TV qui lui fait bénéficier de sa largesse. Il a également remercié l’orchestre de l’église Jérusalem qui l’accompagne.

Pour mémoire, Jacob Mukumbi est marié et père de 5 enfants. Il est le président de la Fondation Jacob Mukumbi qui s’occupe des oeuvres caritatives. Édition « Eben Ezer », Jacob Mukumbi en est fondateur. Il est également président de  » Jubilé Ministries ». Son centre d’intérêt est à Lubumbashi, mais cela ne lui empêche pas d’être présent partout où il doit emmener l’évangélisation à travers sa musique.

DAVID MUTEBA KADIMA