jeudi, août 13, 2020

Éco-environnement: NAOMI KAMANGA S’ÉVERTUE À LA TRANSFORMATION DES DÉCHETS EN RESSOURCES ET PROTECTION DE LA NATURE

A ne pas rater

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément...

Les déchets, plastiques et autres, il y en a à foison en RDC! Cette affirmation est de Naomi Kamanga, fondatrice et présidente de l’ONG « Jeunesse Verte » qui, en marge de la journée mondiale de l’environnement le 5 juin dernier, a organisé en collaboration avec le ministère de l’Environnement un forum autour des différentes questions touchant à la gestion des déchets et le comportement que l’on doit adopter vis-à-vis desdits déchets.

Les assises de l’espace « Bilembo » à Kinshasa, disons la première édition du forum initié par la « Jeunesse Verte » a constitué une occasion de diagnostiquer « l’Environnement » rd-congokais, explicitement un état de lieu et perspectives de l’Environnement en RDC.

L’objectif primordial de ce forum, à en croire Naomi Kamanga, outre éveiller la conscience des jeunes sur l’attitude à adopter face à la gestion de l’Environnement, mais aussi de les responsabiliser en leur inculquant des valeurs de l’éco-citoyenneté.

Pour Naomi Kamanga, les déchets sont aujourd’hui des ressources à part entière au point de devenir une valeur économique susceptible de contribuer à la création d’unités de production, et tout ce qui va avec, les emplois. Et pour y parvenir, il faut que tout le monde mette la main à la pâte ; ainsi on va réussir à améliorer la gestion de l’Environnement de la RDC, a renchéri Naomi Kamanga.

Le forum a été honoré de la visite de l’honorable Patrick Muyaya. Ce dernier a, d’entrée de jeu, félicité l’ONG « Jeunesse Verte » de son initiative salvatrice. C’est une preuve éloquente de l’engagement des jeunes face à la question environnementale qui préoccupe tout un chacun, a fait savoir l’élu de la Funa. En guise d’interpellation, honorable Muyaya a insisté sur les comportements à adopter sur la gestion des déchets. Une bonne gestion des déchets épargnerait la population de morts inutiles dues à l’insalubrité.

Il a évoqué le cas de choléra et celui d’Ebola enregistrés dans certains coins et recoins de la RDC. En définitive, un appel pathétique à l’endroit de tous les jeunes qui doivent s’illustrer en posant des actes éco-citoyens et faire preuve d’éco-civisme dans leur manière d’agir, et cela au quotidien.

DAVID MUTEBA KADIMA

- Advertisement -

Laisser un commentaire

- Advertisement -

Latest News

RDC :Arrivée de la délégation d’investisseurs allemands à Kinshasa

Une délégation d'investisseurs allemands est venue ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa, pout finaliser les contacts...

RDC : Après les investisseurs allemands Günter Nooke représentant personnel pour l’Afrique d’Angela Merkel attendu à Kinshasa

Le représentant personnel pour l’Afrique de la Chancelière allemande Angela Merkel est attendu ce mercredi 12 août à Kinshasa, dans le cadre...

Lualaba : un monument emblématique du Président Félix Tshisekedi érigé sur le rond point de l’indépendance

Un beau monument historique du Président Félix Tshisekedi est érigé sur le rond point de l'indépendance, précisément dans le chef-lieu de la...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...

RDC : « Pas de dialogue lié au processus électoral » mot d’insistance des présidents des groupes parlementaires du FCC chez Sylvestre Ilunga :

Les présidents des groupes parlementaires du front commun pour le Congo ne sont pas partants pour un dialogue sur les questions électorales,...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -
%d blogueurs aiment cette page :