Social et famille

La fondation Kawen du nom de la mère du Professeur Henri Mova offre l’accès à l’eau potable aux habitants de Malweka.

Des scènes de liesse ce dimanche à Malweka : des milliers de ménages ont désormais accès à l’eau potable. Ce, grâce aux citernes et forages installés par la fondation Kawen, du nom de la mère du Professeur Henri Mova.

Le membre d’honneur de la Fondation accomplit ainsi l’une après l’autre les promesses faites ici lorsqu’il est venu prendre sa carte électorale l’année dernière. Malweka et quelques localités voisines poussent un ouf de soulagement après un long calvaire.

Les habitants ont délégué l’un des leurs pour prononcé des remerciements bouleversants à l’égard de leur bienfaiteur : « C’est dans la misère qu’on reconnaît les vrais amis, vous avez compris que Malweka quoiqu’à zéro mètre de l’usine de la Regideso n’a pas d’adduction d’eau potable, nous vous disons merci et plein succès dans votre carrière politique « .

La fondation Kawen n’a pas amené que le contenu , le contenant aussi. Plus d’un millier de ces indispensables bidons de 25 litres se sont arrachés comme des petits pains. Pas tout. Jamais 2 sans 3,dit-on, une antenne parabolique, un écran et un groupe électrogène font partie du décor de l’espace baptisé Espace Ubuntu pour que Malweka ne rate rien de la Coupe du Monde. La présidente de la Fondation Kawen, Sosthène Mova représentée à cette inauguration a expliqué son geste :  »
Contribuer à donner du carburant à vos rêves. Mon rêve n’est pas de vous venir en aide mais de partager avec vous cette coupe du monde et ces citernes d’eau « .
A noter que l’eau sera gratuite pendant ces 30 jours du Mondial. Puis, à partir du 15 juillet, un comité de gestion mis en place séance tenante va assurer le fonctionnement de l’ Espace Ubuntu. Et puisque le Professeur Henri Mova est aussi Ministre de l’Intérieur et Sécurité, le public lui a rappelé les préoccupations locales notamment l’asphaltage de la route jusque le quartier UPN, le courant électrique, le phénomène Kuluna etc etc.

Pour ceux qui ne le savent pas, Malweka est une localité au quartier Lukunga dans la commune de Ngaliema. Malweka compte environ 50 milles habitants, statistiques fournies par le Chef de quartier présent à cette journée qui va marquer longtemps les habitants de ce coin cliché dans une chanson que vous connaissez sans doute …