Jeunesse et Education

bourse vodacom exétat 2018: Gaston Musemena et Paulin Ikwala consacrent la bourse Vodacom Exétat

Toujours à la rescousse de la population congolaise en général, et de sa jeunesse, en particulier, la firme Vodacom RDC à travers sa fondation éponyme a lancé officiellement, depuis le vendredi 8 juin 2018, son programme de bourse « Bourse Vodacom Exétat 2018, qui vient en appui, tant au gouvernement qu’aux parents d’élèves qui peinent à envoyer leurs enfants poursuivre le cursus universitaire.

Ce programme s’offre aux 50 meilleurs finalistes de l’examen d’État, partant de la présente session 2018. La cérémonie solennelle de lancement de la  » Bourse Vodacom 2018″ a eu pour cadre le salon Lubumbashi de Pullman Grand Hôtel Kinshasa et en présence, outre celle du ministre de l’EPSP, Gaston Musemena, et du directeur général adjoint (Dga/Vodacom), Paulin Ikwala; l’on a noté également la présence du secrétaire général et de l’inspecteur général, tous de l’EPSP.

Gaston Musemena, pour sa part, a agréé, à juste valeur, le partenariat qui lie son ministère à cet opérateur de la téléphonie mobile, Vodacom RDC, à travers sa plateforme éducationnelle, VodaEduc, proposant le service gratuit. Paulin Ikwala a, en substance, rappelé la mission de la VodaEduc : assurer un avenir radieux à la jeunesse congolaise, pour le cas d’espèce aux élèves. L’accès à cette bourse est ci-après conditionné :

  • Les élèves finalistes doivent préparer leurs examens avec les contenus de VodaEduc;
  • Vérifier les résultats de l’examen d’État via le code *42202# sur la plateforme Vodacom Exétat au coût de 0.50$ par SMS;
  • S’inscrire au programme « Bourse Vodacom Exétat » via le code *42211# moyennant 0.10$.

Et toujours dans le souci d’offrir mieux, la fondation Vodacom donne ainsi l’occasion aux élèves finalistes du secondaire à bénéficier d’un an d’apprentissage en ligne, à travers VodaEduc, pour leur permettre de préparer leurs examens en visant le meilleur score. Il sied de noter que c’est le meilleur score qui départagera les différents finalistes concourant à ladite bourse. Outre les avantages proposés par le programme « Bourse Vodacom Exétat », les récipiendaires de cette bourse ont, au terme de leur cursus académique, la possibilité d’avoir immédiatement un emploi chez Vodacom RDC. Ceci dans le cadre du programme  » Vodacom Élite « .

Gaston Musemena n’a pas caché son satisfecit. Il a loué et salué l’engagement de Vodacom RDC aux côtés de la jeunesse, disons élèves, à travers sa plateforme  » VodaEduc ». Avec de justes mots, Gaston Musemena a remercié la fondation Vodacom pour son soutien apporté aux élèves à travers « VodaEduc ». Ce dernier permet de centraliser et de mettre beaucoup de matières à la disposition d’élèves. En définitive, Musemena a émis le vœu de voir la bourse Vodacom s’étendre au-delà de 50 meilleurs élèves et offrir la possibilité à certains élèves de poursuivre leurs études universitaires en dehors du territoire national.

Remontant le temps, Paulin Ikwala, a fait savoir que c’est depuis plus de 10 ans que Vodacom RDC, par sa fondation, ne cesse de marquer les empreintes dans le système éducationnel congolais. En 2006, la fondation Vodacom a recruté les meilleurs lauréats de l’examen d’État et leur a donné l’opportunité de poursuivre leurs études universitaires. Et grâce au programme  » Vodacom Élite « , les meilleurs finalistes ont été employés chez Vodacom RDC. Et pour circonscrire, Paulin Ikwala, a souligné quelques réalisations à l’actif de la fondation Vodacom, dans le volet éducationnel. En 2013, elle a mis en place la classe numérique au profit des enfants réfugiés de la Province de l’Équateur. En 2017, l’instauration de l’enseignement digital gratuit, celui-ci le programme VodaEduc. La dernière réalisation en date est la « Bourse Vodacom Exétat ». C’est une trouvaille qui vient à la rescousse de parents qui peinent à assurer les études universitaires de leurs enfants.

DAVID MUTEBA KADIMA