Politique

Bunia : Le Panel des  experts de la société civile installe son QG provincial pour des actions d’éclats. Dieudonné Mushagalusha en tournée Nationale

En vue d’aider et accompagner le gouvernement dans sa mission, le Coordonnateur du PANEL DES EXPERTS DE LA SOCIETE CIVILE à la tête d’une forte délégation des acteurs de cette structure organise une tournée Nationale à travers les 26 provinces avec pour objectif, former les organisations de la société civile et installer les coordinations capables d’observer les élections.

 

Activité : Atelier

 

I. Exposée par Dieudonné MUSHAGALUSHA :

Quid du Panel ?

La justification de l’existence du Panel, est triple :

 

Obligation et  droits de chaque citoyen congolais de vivre en paix, et de contribuer à la consolidation de la nation dans un État de droit,  etc. En tant que membre et acteur de la société civile, on n’est plus un simple citoyen, on doit travailler pour  l’amélioration du climat social.

A ce niveau, le citoyen est animé notamment par la passion, le sentiment. En RDC, à ce niveau on a observé une bipolarisation de la société civile. Certains groupes de la société civile ont été qualifiée de pro telle ou telle autre tendance politique.

 

En troisième niveau indique le Coordonnateur MUSHAGALUSHA, il y a le Panel des experts, c’est-à-dire des personnes ayant une grande valeur ou qualification dans certains domaines de la vie nationale pour faire des analyses profondes, sans sentiments, sans passion, en toute objectivité et rationalité pour dire la vérité à la population afin d’éviter les manipulations des hommes politiques.

Le PANEL regroupe les représentants, les responsables et leaders de organisations de la société civile Issus des différentes composantes. Il fédère les forces des uns et des autres pour participer à l’éclosion du combat et le rôle de la société civile.

Bref, c’est un laboratoire d’analyses contextuelles et conjucturelles de la vie nationale.

 

*Au regard du contexte actuel que traverse notre pays, un expert de la Société Civile n’est pas celui qui doit mettre l’huile au feu* .

Le Panel des Experts de la Société Civile lutte contre les antivaleurs, la violence, le chaos et l’anarchie.

 

Le PANEL ne vient pas faire ombrage à la coordination. Il fait partie intégrale de la société civile.

 

QUESTION

 

DAVID UNADI

Parler de la génèse du PANEL de la société civile ?

ABBE MALOBI

Ne trouvez-vous pas que les missions du Panel rencontrent les objectifs de la coordination de la société civile ?

CLAUDE DJANZA

Qu’est-ce que le PANEL reproche à la coordination de la société civile ?

A part la ville de Kinshasa, où elle est encore installée ?

Me BUMBA

Parlez de la terminologie Panel ?

Me ELYSEE SHABANI

Est-ce qu’il n’y aura pas de chevauchement avec les thématiques de la coordination de la société civile ?

REPRESENTANT DE LA JEUNESSE

D’où est né le PANEL ? Fonctionne-t-elle  déjà dans d’autres provinces ? Ce mouvement est-il né au sein de la société civile ou en dehors de celle-ci ?

JOURNAL LE MONDE

Quels sont les critères, les objectifs de ces experts ?

MOISE Justice plus

Quelle est la force de points de vue du PANEL ?

Après avoir éclairer l’opinion sur toutes les préoccupations soulevées par l’assemblée, le Coordonnateur National est passé à l’installation de membres de la coordination nationale du Panel de la province de

 

2. La mise en place de la coordination provinciale du Panel des experts de la société civile

La mise en place de la coordination provinciale s’est passée dans un climat serein.

La coordination se compose de la manière suivante :

1. Mme Céline LUSINDE, Coordonnatrice

2. Me Xavier MAKI, Coordonnateur Adj.

3. Mr Christian VANGAZI, Rapporteur et Porte-parole

4. Mr Serge KARBA, rapporteur adjoint

5. Mme Claudine NZENI, conseillère principale

6. Mme Jeanne d’Arc KIKONGO, chargée des finances

7. Mr Yannick NGOY, Chargé de la jeunesse

8. Pasteur Ignace BINGI, sage

9. Mr Fiston OMANGA,  Chargé des projets et Planification

10. Mme ISONGANYA Conseillère

11. Mme Wivine KIZAYI

La cérémonie s’est déroulée dans la salle de fête de l’hôtel KARIBUNI de BUNIA.

Il est à noter que toutes les forces sociales de l’ITURI étaient représentées par plus de deux cents délégués à ces assises.

 

Thierry KASONGO

Rédaction

+243990210011