Sécurité

Ituri: Henri Mova au front!

La province de l’Ituri se caractérise, depuis des décennies, par un conflit presenté comme « interethnique », opposant les Hema (éleveurs) aux Lendu (agriculteurs).

Après une periode d’accalmie, les violents événements de février dernier au village Katoto, territoire de Djugu, ont déterminé le Chef de l’Etat à diligenter une mission de pacification dans cette contrée de l’Ituri.

Conduite par Son Excellence Monsieur le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Interieur et Sécurité, Henri MOVA Sakanyi, la délégation est déjà à pied d’oeuvre.


Bravant la forte pluie de ce lundi 12 mars 2018, le Vice-Premier Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri MOVA Sakanyi, s’est rendu au village Katoto pour une mission d’évaluation des conséquences délétèrent du conflit de février 2018.

Dans la suite du patron de la territoriale, on relève la présence du Ministre de la Défense, Crispin Atama Tabe, du Conseiller spécial du Chef de l’Etat, maître Mbuyu Luyongola, du Commissaire général de la Police nationale congolaise, le Général Dieudonné Amuli, du Général Henri Kapend et du Gouverneur de l’Ituri, Abdallah Pene Mbaka.

Après 1h30 de route, la délégation du VPM s’est rendue compte de visu que la paix s’installe progressivement à Katoto, la vie reprend normalement, les populations déplacées regagnent leurs espaces, bénéficiant du concours des Forces armées et de la Police nationale congolaise.

Par la suite, Son Excellence Henri Mova Sakanyi a convoqué une réunion d’évaluation en rapport avec les efforts du Chef de l’Etat et du Gouvernement pour consolider la paix en Ituri.