Politique

CNSA/MSR. Question polémique centrée sur le dédoublement du parti. Jean Chrysostome Vahamwiti invite les détracteurs de rentrer à la maison

La commission du CNSA était composée du Rapporteur Vangi, Idambito, Prof Mampuya et le Prof Kutumisa. Du côté MSR/MP Le Sg Rubota était entouré des 3 Sga ( Jean C. Vahamwiti, Luhulu R, Musaga M) ainsi que les deux secrétaires nationaux( Prof Khonde et Mwanza Clarisse). Une occasion pour le comité national du MSR/MP de révélé et démontré à cette délégation que le MSR n’est pas dédoublé car ne disposant que d’un seul Arrêté d’enregistrement dont aucun autre parti n’a pas.

 

Le MSR est un Parti de La Majorité , initié par Joseph Kabila Chef de l’État. Cependant, les amis qui trainent dans l’opposition sont les bienvenus à la maison s’ils veulent revenir en famille auprès du Père. Nous réaffirmons que le Parti tient à l’application intégrale de l’Accord de La Saint Sylvestre du 31/12/2016 notamment le point V.4. qui stipule ce qui suit :  » Les parties prenantes demandent au Ministere ayant l’Interieur et La Sécurité publique dans ses attributions de s’abstenir de se mêler de quelque manière que ce soit ou d’arbitrer  les conflits internes des partis politiques qui relèvent des cours et tribunaux, d’une part, et d’instruire les autorités territoriales d’éviter toutes les entraves aux activités des organisations Politiques ( partis politiques et plateformes ) dans leurs juridictions respectives, d’autre part.  » Par conséquent le Ministre de l’Interieur ne peut rapporter aucun Arrêté d’un parti Politique ni en vertu de la Loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques ni en vertu du point V.4. de l’Accord de la Saint Sylvestre énoncé ci Haut. Comme les choix Politiques Majorité- Opposition pour les élus se font au début de chaque législature pour toute sa durée, La Direction du MSR soutient le point V.9. de l’Accord Qui stipule ce qui suit :

 » Concernant le dédoublement  des partis politiques, les parties prenantes qui en ont fait l’objet, soient rétablies dans leur Situation d’avant ce dédoublement « . Si crise il y a eu au MSR en 2016, l’Accord prévoit le retour à la case de départ : un MSR, parti de La Majorité Présidentielle . Bref , La Direction du Parti,  autour du SG Rubota, a informé la Commission du CNSA qu’il prépare les elections dans la légalité et en toute tranquillité, il n ‘est pas concerné par le dédoublement des partis politiques.

La rédaction.