Faits Divers

Insécurité totale à N’sele. 4 personnes tuées et deux fillettes violées par les Kulunas

Les Kulunas ont dans la nuit dernière, tués 4 personnes dont une dame et ses trois enfants.

Le pourcentage  de la  criminalité observé, ces jours dans la commune de la N’sele monte de plus en plus. Après le récent  tragique événement, déroulé le samedi 16 janvier dernier, auquel 20 kulunas avaient violé deux filles (15 et 13 ans) devant leurs parents, la série nuisible ne cesse de continuer.  Les jeunes,  » Gangster », autrement identifiés à Kinshasa les « Kulunas », ne cesse de semer la terreur.

Une dame, sa fille et ses 2 petits-enfants  ont été assassinés, une annonce faite par  Gode Kayembe, présidente du conseil d’administration de la Ligue de la zone afrique pour la défense des droits de l’homme (LIZADEL) à la Radio Okapi.

Les faits se sont déroulés à Bibwa dans la commune de la Nsele où « une famille a été visitée à 1h30 de la nuit par un nombre très important de kulunas (jeunes bandits). Ces personnes maladroites sont entrées dans la maison où ils ont violé les deux filles ».

La rédaction.