Politique

Marche du 31 décembre: la NOGEC félicite le peuple congolais pour l’esprit patriotique de préserver la paix 

Alors que la marche  du comité Laïc de Coordination s’est  déroulée comme prévu, de nombreuses voix au niveau des représentants de partis politiques ainsi que de la société Civile à Kinshasa ce sont fait entendre.

Entre satisfaction et protestations, les appréciations sont parfois concordantes mais quelque fois discordantes. Du côté de la Nouvelle génération pour l’émergence du congo, la marche du 31 décembre a été un échec total.

Dans sa correspondance du 22 décembre 2017, la Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (Nogec) avait  invité le Comité laïc de coordination catholique (Clc) à renoncer à son projet de marche projetée pour le 31 décembre 2017. Certes,  le CLC n’a nullement prêté l’oreille. Conséquence désastreuse de ne pas écouter est l’échec observé le samedi dernier.

Pour la nogec, la population congolaise n’a pas adhéré à la  marche du 31 décembre sur l’ensemble du pays.

« Nous avons été clairs dans nos différentes déclarations d’hier. Notre combat, c’est un combat pour la République Démocratique du Congo, notre patrie. Ce combat n’est dressé contre personne. Hier, nous avions demandé au comité Laïc de Coordination à renoncer à sa marche. Mais, il nous a pas écouté. Si le CLC avait renoncer à  sa marche  telle que souhaitée par la NOGEC, aucune personne serait morte. » , a déclaré l’un des ténors  de la NOGEC.

La rédaction.