Politique

Ultime marche de l’opposition,un échec total:  la prophétie de Me Constant Mutamba s’est matérialisée

Certains protagonistes de la classe politique congolaise, n’ont cessé de coller des sornettes à la direction de ce qui était comme campagne lancée par  le  Président de la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo ( NOGEC), Me Constant Mutamba, le samedi 18 novembre dernier, à la place YMCA, dénommée Maki ( Maponami na Kimia).  L’objectif de cette dernière est de barrer la route à ceux qui projettent des  marches, afin  de  troubler  l’ordre public avant et après  le 31 décembre prochain. Car, Très souvent des jeunes sont victimes des agendas des politiciens.

Aujourd’hui, la  pensée de ce brave leader, Constant Mutamba,  qui paraissait ambiguë et hypothétique chez certains protagonistes politiques est actuellement matérialisée, par l’échec de la marche initiée par le Rassop, ce jeudi 30 novembre, dans le but de s’opposer aux institutions légitimement établies en RDC.

Comme dirait  la bible dans son livre de Matthieu, XX, 16:  »  Ainsi les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.  »

Si le Rassop avait adhéré à la philosophie du Maître Constant Mutamba, elle n’aurait pas subir cette humiliation.

Car, la situation actuelle exige de tous courage et détermination, mais aussi beaucoup de clairvoyance et d’ouverture.

 » La marche de l’opposition a été un échec cuisant et fiasco total, bien que les promoteurs de cette marche donnent des chiffres erronés ; les congolais,  ont compris que le Président Étienne Tshisekedi est mort avec son aura. Car, le  peuple congolais vient d’exprimer sa ferme volonté d’aller aux élections dans la paix. », a dit Maître Constant Mutamba.