Sécurité Social et famille

Journée ville morte au Nord-Kivu: La police demande à la population de vaquer à ses occupations ce mercredi 15 novembre

« la police doit être vigillante et la population  doit vaquer librement à ses occupations. » ces propos sont du commissaire   de la Police nationale congolaise section Nord-kivu, Placide nyembo au cours de la parade organisée, lundi   13 novembre suite à des  messages  lancés  par certains individus  largement relayé à travers les réseaux sociaux. Ces messages  font  appel à  la population   d’observer une ville morte ce mercredi  15 novembre.

La police précise que ses éléments, dont la présence a été intensifiée à Goma, feront observer l’interdiction de l’exercice de toute action à caractère politique non autorisée sur toute l’étendue de la ville.

Raison pour laquelle, iI appelle  la population de vaquer librement  à leurs activités et de ne pas obéir à ce mot d’ordre.

A la question de savoir s’i l y aura mesure d’encadrement, au cas où la  manifestation passerait de manière  pacifique, le commissaire de la pnc Nord-kivu,  a fait savoir que  les troubles à l’ordre publique est une infraction.

Richard kubuya