Faits Divers Social et famille

Tshopo: Le gouverneur Constant Lomata fait l’état de la situation dramatique que traverse Kisangani depuis plus de 48 heures suite au débordement de la rivière Tshopo

Il est de ACO de Patrick BOLOGNA, le gouverneur de la province de Tshopo, Constant Lomata a fait le point samedi soir  sur les dégâts enregistrés  48 heures après le passage des fortes pluies à Kisangani.

Si aucun dégât n’a été enregistré après des fortes pluies dans d’autres villes, certes une situation préoccupante a été observée à Kisangani.  une tragédie provoquée par le débordement de la rivière Tshopo ayant occasionné l’immersion des transformateurs des turbines du Barrage hydroélectrique de Kisangani. Par conséquent,  la population Boyomaise vit sans électricité et la pénurie d’eau dure depuis deux jours.

Souciant de l’ambiguïté de la situation que traverse le chef-lieu de la province dont il dirige, le gouvernement provincial a mis à la disposition de la REGIDESO deux Groupes électrogènes industriels de 350 KVA, afin que la population Boyomaise consomme l’eau de la Régideso, car l’eau est une ressource naturelle indispensable à la vie humaine.

Mise au point de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Tshopo 

République Démocratique du Congo Province de la Tshopo Cabinet du Gouverneur

Mesdames et messieurs, chers compatriotes ! C’est avec affliction que je prends la parole ce jour, en vue d’éclairer l’opinion tant locale, nationale qu’internationale sur la situation dramatique que traverse la ville de Kisangani depuis plus de 48 heures.

En effet, c’est depuis le jeudi 09 novembre dernier, que la ville de Kisangani, chef-lieu de la Province de la Tshopo que je dirige en qualité de Gouverneur de Province est tombée dans une tragédie provoquée par la crue de la rivière Tshopo, ayant occasionné l’immersion des transformateurs des turbines de la centrale hydroélectrique, et entraîné la rupture de la fourniture d’électricité et d’eau dans toute la ville. Cette situation dont les implications néfastes sur la vie de notre population ne sont plus à démontrées a été systématiquement scrutée au cours de quelques réunions d’urgence que j’ai eu à présider à l’attention de tous les intervenants et partenaires, après une visite le même jeudi aux installations de la centrale de la Tshopo ; et s’en est dégagé une mesure intérimaire d’urgence consistant à l’installation dès ce samedi, de deux générateurs de plus de 350 KVA chacun, à l’usine de la REGIDESO en vue de permettre à cette société d’activer la distribution d’eau à toute la population de Kisangani. Ainsi donc, j’invite la population Boyomaise à la patience, car l’équipe d’intervention de la Société Nationale d’électricité (SNEL) est à pied d’œuvre en vue de juguler la noyade des transformateurs, évaluer les dégâts éventuels puis passer rapidement au rétablissement de la production et distribution de l’énergie électrique.

Toutefois, j’informe l’opinion, que sur instructions de Son Excellence Joseph KABILA KABANGE, Président de la République Démocratique du Congo qui a accédé, sans atermoiement à nos cris de détresse, une forte délégation conduite par le Directeur Général Adjoint de la Société Nationale d’Electricité atterri cet après-midi à Kisangani avec trois générateurs de grandes capacités dont deux pour appuyer la REGIDESO et un pour alimenter l’Hôpital Général de Référence de Kisangani en énergie électrique. Restons tous vigilants et sereins, et ensemble combattons l’obscurité dans toutes ses ramifications jusqu’à l’aboutissement des travaux et la restauration de tous les services de ces deux sociétés.

Que Dieu bénisse la Tshopo ainsi que toute sa population, Je vous remercie.

Constant LOMATA KONGOLI