Politique

Assemblée Nationale: enfin la pétition contre  Minaku, un coup d’épée dans l’eau

Déposée,  hier vendredi 20 octobre, la pétition contre le Président de l’Assemblée nationale, a été rejetée ,  lors de  la plénière organisée ce samedi 21 octobre 2017.

C’est par une motion incidentielle présentée , par  le Député  François Nzekuye qui a défenestré la pétition  déposée par une cinquantaine de  députés de l’opposition, dont l’idée maîtresse porte sur  la destitution du Président Aubin Minaku.

Selon l’honorable Nzekuye, la pétition de l’opposition ne pouvait pas être alignée à l’ordre du jour parce que  celle-ci était mal dirigée et contenait des mélanges juridiquement indigestes.

Pour l’élu de Rutshuru la procédure n’a pas été respectée. Car  les  pétitionnaires devaient  faire des reproches sur la problématique du contrôle parlementaire à la plénière souveraine et non au Président.

François Nzekuye a été appuyé par ses collègues députés de la majorité, tels que; Vicky Katumwa, Katshongo, Pius Muabilu et François Bokona Wimpa.

Après débats et délibérations,  nonobstant les réserves de l’honorable Henri Thomas Lokondo ainsi que de  quelques députés de l’opposition présents dans la salle, la plénière souveraine a presque à l’unanimité décidé du rejet pure et simple de la pétition considérée comme non  fondée.