Politique

Kabila à l’ONU, Henriette Wamu Ataminia reagis : « Le même discours au contenu évasif nous a rabattu les oreilles, pour nous, les élections au 31 décembre ou rien «

Dimanche 24 septembre, l’Autorité Morale de l’Alliance pour le Progrès du Congo, APC, parti du Rassemblement, a, à l’occasion d’une manifestation marquant le 2è anniversaire de l’APC, qualifié d’évasif, le discours prononcé par Joseph Kabila devant la tribune de l’ONU. La 72ème Assemblée générale des Nations-Unies, dit-elle, était une occasion donnée au pouvoir de Kinshasa de saisir la balle au bond pour faire preuve de leur bonne foi à conduire ce peuple meurtri aux élections selon l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Une fois de plus le chef de l’État est resté égal à lui-même, d’après la députée nationale. « Le même discours au contenu évasif, nous a rebattu les oreilles, c’est du déjà entendu. Que des promesses non tenues ont rebattu les oreilles de l’assistance et de surcroît du peuple congolais », a déclaré Henriette Wamu. Et d’ajouter, pour nous de l’APC, l’organisation des élections au 31 décembre 2017 ou rien, tel que le stipule l’accord de la Saint Sylvestre.

Bravo Actu Congo